Etat des lieux des principaux moteurs de recherche en 2014

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn1

Chaque internaute peut utiliser Internet pour effectuer certaines recherches en ligne. Afin d’obtenir les meilleures réponses à ses questions, l’internaute pourra choisir différents types de sites web. Il peut s’agir des médias sociaux, ou bien des sites web d’informations et d’opinions. Les moteurs de recherche sont aussi très utilisés par l’internaute dans le monde entier. Cependant, tous n’ont pas la réussite de Google qui reste le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Faisons le point.

Source : http://blog.resoneo.com/2014/07/carte-utilisation-moteurs-recherche-monde/#comments

Des critères de satisfaction pris en compte…

Aujourd’hui, il existe une multitude de moteurs de recherche à la disposition des internautes. Certains sont spécialisés, d’autres sont généralistes. Pour expliquer la part de marché d’un moteur de recherche, différents critères de satisfaction des consommateurs sont pris en compte. Ils le sont par rapport à des entreprises, à des produits ou au secteur e-business dans lequel figurent les moteurs de recherche. Une étude publiée annuellement depuis l’année 1994 par l’American Customer Satisfaction Index (A.C.S.I.) les comptabilisent. La performance du site d’un moteur de recherche, le rafraîchissement de ses contenus en font partie. La diversité de ses services et de l’information ainsi que sa facilité de navigation sont aussi des éléments de satisfaction qui comptent. Enfin, la vitesse de chargement des vidéos et l’adaptation du moteur à l’ensemble des supports (smartphones, tablettes…) constituent d’autres critères de satisfaction recensés. C’est le cas aussi du nombre de publicités présentes dans les moteurs de recherche. Néanmoins, leurs publicités sont mieux acceptées par les internautes que celles figurant sur les autres sites web.

En 2014, plus de 8 internautes sur 10 sont satisfaits des moteurs de recherche au regard de ces critères. Seul le critère lié à la publicité (75 % de satisfaits) reste inférieur aux autres. D’une manière générale, les internautes sont davantage satisfaits lorsqu’ils utilisent un moteur de recherche plutôt que des sites web d’informations ou de médias sociaux. Concrètement, cela fait trois années de suite que le moteur de recherche Bing voit sa cote de popularité baisser de 4 points (73 % de satisfaits) si on prend en compte l’ensemble des critères de satisfaction. Yahoo ! obtient son plus faible score de satisfaction (71 % de satisfaits) depuis que cette étude existe. D’après l’étude d’A.C.S.I., le niveau de satisfaction peut être lié aux revenus et aux rendements d’une entreprise.

Source : ACSI E-Business Report 2014

Source : ACSI E-Business Report 2014

…par Google au niveau mondial

Google est le moteur de recherche qui obtient le meilleur score en 2014 avec 83 % d’utilisateurs satisfaits selon les critères cités précédemment. Cela constitue une hausse de 7,8 points par rapport à 2013. Google a résolu ses problèmes liés à la publicité apparaissant dans son moteur de recherche. En 2013, ce critère de satisfaction lui avait fait baisser son score total (77 % de satisfaits) pour la première fois depuis 2003. Des améliorations ont également été effectuées sur les différents supports (tablette, smartphone et ordinateur).

Au niveau mondial, Google possède aujourd’hui près de 90 % des parts de marché des moteurs de recherche. Cela place la firme américaine en tête des moteurs de recherche les plus utilisés dans les pays du monde, à l’exception de la Chine. En effet, le moteur de recherche chinois « Baidu » figure en première position loin devant le moteur de recherche « 360 search » (inexistant il y a encore deux ans). Google était solidement installé début 2014 à la troisième position dans les moteurs de recherche les plus utilisés en Chine. Ce n’est plus le cas depuis le mois de juin 2014. Google arrive seulement en cinquième position derrière le moteur de recherche chinois « Soguo Search » (troisième et inexistant il y a encore un an). Bing, américain, est quatrième alors qu’il est pourtant derrière Google au classement dans le reste du monde. Les graphiques ci-dessous illustrent toutes ces observations.

Mais Google possède une marge énorme à l’échelle planétaire, même en Russie où il fut temporairement devancé par le moteur de recherche Yandex. Aux Etats-Unis, sa domination est sans partage, d’autant plus que son compatriote Yahoo ! s’essouffle (à l’exception du Japon) depuis plusieurs années. Ce dernier peine à atteindre 10 % de parts de marché aux Etats-Unis. C’est le moteur de recherche américain Bing qui arrive en deuxième position derrière Google dans ce pays avec près de 20 % de parts de marché. En Europe, la hiérarchie entre les trois moteurs de recherche est la même. Mais Google y accroît encore davantage sa domination sur ses concurrents avec des chiffres similaires à ceux obtenus au niveau mondial (90%). A l’heure actuelle, on ne voit donc aucun concurrent réel pouvant menacer Google dans ce domaine.

 

Thomas PERRIN
Etudiant en Master 2 Droit de l’économie numérique à l’université de Strasbourg (67)

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn1

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 10 février 2015

    […] les moteurs de recherche). Alors, si vous souhaitez voir apparaître votre site web dans meilleurs résultats de Google ou Bing, vous aurez tout intérêt à détenir un blog professionnel. Intégré dans le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *