Récit de la transformation d’emploi.org : La prise en compte des étapes préliminaires (2)

Le constat sur emploi.org devait rapidement conduire à transformer emploi.org 1.0 en emploi.org 2.0 voire 3.0

travaux

La reconstruction d’un site internet peut s’avérer longue et coûteuse selon les différents objectifs prédéfinis. Afin d’en optimiser les effets et les résultats, certaines étapes préliminaires sont nécessaires à mettre en place.

 

1-      Ne pas laisser le site actuel dépérir

On ne pense jamais assez au référencement naturel ! Si votre objectif est de reconstruire votre site sans faire table rase de l’ancien, pensez avant toute chose à nettoyer votre site actuel. Votre reconstruction pourrait durer de plusieurs semaines à plusieurs mois donc faîtes tout pour lancer votre nouveau site dans les meilleures conditions.

Par exemple, veillez à contrôler

–          Les pages avec erreurs

–          Les pages inactives

–          Les pages sans fréquentation

–          Les erreurs dans le code

–          Vos contenus

 

2-      Réfléchir à l’utilité d’une démarche réseaux sociaux

Bienvenue en 2014, les réseaux sociaux sont partout et il en existe pour tout le monde. Attention, ne pas être sur les réseaux sociaux peut se comprendre mais de moins en moins dans une démarche BtoC.

Quelques chiffres

rs

Des équations à mettre en place !

–          Vous vendez des produits alimentaires ou de modes ? Foncez sur Pinterest ou Instagram

–          Votre site est informatif ? Twitter est là pour vous

–          Votre communauté est importante ? Pourquoi ne pas optimiser votre relation via Facebook ou Youtube ?

–          Vous viser des professionnels ? Une position sur Linkedin ou Viadeo (surtout profil français pour ce dernier) est à prendre

Bien sûr, une bonne démarche réseaux sociaux devra bien souvent se faire par le canal d’un community manager qui pourra vous apporter les solutions les plus optimales.

Le constat pour emploi.org a été simple : importance de créer rapidement des comptes Twitter, Facebook, Linkedin et Google +.

 

3-      Repenser son business modèle

Pensez à étudier au mieux les business modèles de votre secteur !

Par exemple, les jobboards tournent souvent sur plusieurs modèles économiques (liste naturellement non exhaustive) :

–          Le modèle premium : où chaque dépôt d’offre est facturé de quelques euros à plusieurs centaines d’euros

–          Le modèle freemium : où les offres gratuites et payantes se côtoient

–          Le modèle gratuit : ce modèle fonctionne principalement sur la publicité

–          Les places de marché : tarification à l’inscription ou commission à chaque emploi

Chaque modèle pouvant naturellement s’hybrider. Ainsi, il est rare qu’un jobboard refuse l’apport de la publicité (merci AdSense).

 

4-      Renseignez-vous sur les aides extérieures nécessaires

Tout le monde peut créer son site via des plateformes telles que 1&1 ou des CMS open source (Joomla, Drupal, autres…). Cependant, selon vos objectifs, le contact de certaines professions pourra s’avérer nécessaire.

Quelques points de surveillance :

–          Le développement ?

–          Le graphisme ?

–          Le nom de domaine ?

–          Une démarche de plateforme E-commerce ?

–          Le référencement gratuit ?

–          Le référencement payant ?

–          La gestion du projet ?

–          La protection juridique ?

–          L’hébergement ?

–          Les statistiques ?

–          La démarche d’affiliation ?

–          Les protocoles de sécurisation ?

–          La future gestion du site ?

–          La gestion des réseaux sociaux ?

–          Le coût réel ?

–          Et tout le reste ?

 

De ces réflexions, découlent bien souvent la construction du cahier des charges. (Prochain article)

image011 (2)Stefan PINHEIRO

Etudiant du Master 2 Commerce électronique et stagiaire chez Corteam. Retrouvez mes autres articles sur www.stefanwith.com

logo Twitter couleur Logo mail couleur

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.