You are currently viewing L’entreprise Onclusive remplace la moitié de ses salariés français par l’IA
Freepik

C’est l’un des premiers plans massifs de licenciement dus à l’IA en France. L’entreprise Onclusive spécialisée dans la veille et l’analyse média, les relations publiques et la communication, établie à Courbevoie, a annoncé à ses salariés la suppression de 217 postes sur 383 installés en France, entre janvier et juin 2024.

Des clients prestigieux 

Onclusive est une entreprise internationale dépendant du fonds d’investissement Symphony Technology Group. C’est l’un des leaders de son secteur. Ses employés sont chargés de compiler des articles de presse, de constituer de revues de presse et de fournir des synthèses d’actualités à des grands acteurs économiques parmi lesquels plusieurs entreprises du CAC 40, mais aussi l’Etat français à travers certains ministères et services publics.

Améliorer le service fourni aux clients grâce à l’IA

Selon Matthew Piercy, Président de « Reputational Intelligence France » d’Onclusive, l’amélioration du service fourni aux clients « inclut l’apport de l’intelligence artificielle, mais aussi la modernisation significative de nombreux systèmes et infrastructures obsolètes hérités de nos sociétés fondatrices ». Il ajoute qu’ « après une évaluation approfondie, nous introduisons de nouvelles technologies et de nouveaux outils qui offriront à nos clients un service plus rapide et plus fiable ». 

Politique reprise par le PDG, Rob Stone, qui affirme cette volonté du groupe de « Devenir plus agiles et plus compétitifs » avec « des nouvelles technologies – et nouveaux outils qui rationaliseront les opérations […] et amélioreront l’efficacité et la précision ».

Coup de massue pour les salariés 

Pour les salariés et les syndicats, c’est la douche froide. D’autant plus que la majorité des salariés concernés approchent ou dépassent les 20 ans d’ancienneté. Dans quelques mois, la plupart de leurs tâches seront réalisées par un logiciel d’IA. « C’est très brutal, très violent… Quatre services entiers n’existeront plus, les salariés ne s’y attendaient pas », raconte Bruno, lecteur-vérificateur au sein d’Onclusive, et délégué syndical FO. 

« C’est une mauvaise idée sociale, mais c’est aussi une mauvaise idée économique. Sur certaines tâches, la machine ne peut pas remplacer l’humain. Elle n’a pas sa pertinence, sa subtilité. L’être humain, lui, est capable de filtrer et d’affiner le flux d’information. Et puis, il a la connaissance et la relation avec le client, chose que n’aura jamais l’IA », confie un autre délégué syndical FO.

Toutefois, bien que l’entreprise assure que les employés concernés seront accompagnés par une « entreprise spécialisée dans le reclassement, à renommée nationale, qui sera consultée pour proposer à chaque personne concernée des solutions sur mesure », ceux-ci restent sous le choc face à l’ampleur du plan de licenciement et aux conséquences sur la vie de chaque famille impactée.

Bien qu’on puisse discerner aisément une intention de réduction des coûts à travers ce plan de licenciement (et même si l’entreprise fait le choix de taire cet aspect et de ne parler que d’une volonté d’amélioration du service), il est crucial de veiller à ne pas reléguer l’aspect humain au second plan au nom de la rentabilité, dans cette mutation du secteur de l’emploi apportée par l’IA générative.

Sources 

Chabran, J. (2023, septembre 14). Chez Onclusive, un des premiers plans massifs de licenciement dus à l’IA en France. Libération. https://www.liberation.fr/economie/social/chez-onclusive-un-des-premiers-plans-massifs-de-licenciement-dus-a-lia-en-france-20230914_WMEUA46RHRCMRMVI5HPZJXSD4A/

Confrère, E. (2023). Onclusive, cette entreprise française qui licencie plus de 200 salariés pour les remplacer par une IA. Le Figaro. https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/onclusive-cette-entreprise-francaise-qui-licencie-217-salaries-pour-les-remplacer-par-une-ia-20230919

Calvi, T. (s. d.). Plan de licenciement chez Onclusive : plus de la moitié des emplois remplacés par lIA. ActuIA. https://www.actuia.com/actualite/plan-de-licenciement-chez-onclusive-plus-de-la-moitie-des-emplois-remplaces-par-lia/

Da Veiga, L. (2023, 19 septembre). Onclusive remplace la moitié de ses salariés français par un logiciel d’IA. Les Echos. https://www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/onclusive-remplace-la-moitie-de-ses-salaries-francais-par-un-logiciel-dia-1979639

De France Inter, L. R. N. (2023, 15 septembre). Chez Onclusive, plus de la moitié des salariés français remplacés par des outils d’intelligence artificielle. France Inter. https://www.radiofrance.fr/franceinter/chez-onclusive-plus-de-la-moitie-des-salaries-francais-remplaces-par-des-outils-d-intelligence-artificielle-4134887

De Baudouin, P. (2023, 18 septembre). Plus de 200 emplois remplacés par l’IA au sein de l’entreprise onclusive : « C’est une première en France » . France 3 Paris Ile-de-France. https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/hauts-de-seine/plus-de-200-emplois-remplaces-par-l-ia-au-sein-de-l-entreprise-onclusive-c-est-une-premiere-en-france-2841578.html

A propos de Shana VERNET

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.