You are currently viewing Vers 2030 : La Feuille de Route Numérique de la France dévoilée par la secrétaire d’Etat chargée du Numérique Marina Ferrari 

 

Le 25 mars 2024, Marina Ferrari, secrétaire d’État chargée du Numérique, a présenté la nouvelle feuille de route numérique de la France, un plan ambitieux aligné sur les objectifs de l’Union européenne dans le cadre du plan “Décennie numérique”. Cette stratégie, renouvelable tous les deux ans jusqu’en 2030, vise à transformer profondément les infrastructures numériques, les compétences numériques, les entreprises et les services publics en France.

La nécessité de la numérisation
La numérisation est cruciale pour la France, notamment pour accroître l’efficacité des services publics, améliorer l’accessibilité pour tous les citoyens, et renforcer la transparence et l’innovation au sein de l’administration publique. La feuille de route prévoit la numérisation de 250 démarches publiques essentielles, avec 45% d’entre elles déjà accessibles aux personnes en situation de handicap, et vise la généralisation de la fibre optique sur tout le territoire d’ici 2025, où déjà 73% des foyers sont couverts.

Défis à relever
Malgré les ambitions élevées, la feuille de route reconnaît plusieurs défis, notamment les coûts initiaux élevés, les questions de sécurité des données, et la fracture numérique qui persiste entre différentes régions et catégories sociales. La dépendance accrue à la technologie soulève des inquiétudes quant à la sécurité et à la maintenance continuelles des infrastructures numériques. De plus, les TPE et PME en France montrent un retard notable dans l’adoption du numérique, avec seulement 68% possédant un site internet et 26% proposant leurs produits en ligne en 2023. Ce retard pourrait entraver la compétitivité et l’innovation dans le secteur crucial des petites et moyennes entreprises.

Perspectives futures
Cependant, les perspectives restent prometteuses. Le plan prévoit la formation de 400 000 professionnels du numérique d’ici 2027 et la création d’un hub de données francophones sur l’IA. L’engagement de numériser intégralement les services publics essentiels d’ici fin 2025, et de soutenir la production de semi-conducteurs pour renforcer la souveraineté technologique européenne, montre la détermination de la France à se positionner comme leader dans l’économie numérique mondiale. Avec une politique ambitieuse visant à améliorer l’adoption du numérique parmi les TPE et PME, la France cherche à surmonter ses défis et à exploiter pleinement les avantages de la numérisation.

Conclusion
En somme, bien que la feuille de route numérique présentée par Marina Ferrari soulève des défis significatifs, elle représente une étape cruciale vers une France plus connectée et moderne. Les efforts continus pour surmonter ces obstacles et maximiser les avantages de la numérisation seront essentiels pour réaliser la vision d’une société française et européenne plus inclusive et innovante d’ici 2030.

Sources :

  1. https://www.usine-digitale.fr/article/la-france-devoile-sa-feuille-de-route-numerique-pour-s-aligner-avec-les-objectifs-de-l-union-europeenne.N2210454
  2. https://www.latribune.fr/economie/france/transformation-numerique-la-france-presente-sa-feuille-de-route-pour-coller-aux-attentes-de-bruxelles-993804.html#:~:text=La%20France%20a%20d%C3%A9voil%C3%A9%20ce,notamment%20des%20TPE%20et%20PME.
  3. https://www.frenchweb.fr/transformation-numerique-la-france-devoile-sa-feuille-de-route-pour-repondre-aux-objectifs-de-lue/447631
  4. https://presse.economie.gouv.fr/paris-le-25032024n1677-presentation-de-la-feuille-de-route-de-la-france-pour-la-decennie-numerique/

A propos de Lina MALIK

Etudiante en Master 2 Droit de l'économie numérique. J'écris un dossier technique sur "Réponse de l'UE aux cybermenaces : imposition d'un nouveau standard minimum de sécurité dans le secteur privé".

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.