You are currently viewing Les puces RFID au service des enseignes Décathlon
Photo de 8vFanI sur Pixabay

Il y a une dizaine d’années, Décathlon a commencé à s’intéresser à la technologie RFID et faisait office de pionnière en la matière. Celle-ci utilise un système de puces afin d’améliorer l’expérience client mais également le travail des collaborateurs. Aujourd’hui, on retrouve cette technologie dans 100% des magasins de la marque.

Le principe et le fonctionnement de la RFID

Nombreuses sont les personnes qui ont déjà vécu l’expérience RFID chez Décathlon lors du passage en caisse. En effet, ces dernières sont aujourd’hui équipées d’un bac où le client dépose ses articles. Ils sont alors instantanément détectés et reconnus. Est-ce que cela se fait grâce au poids, via une caméra ?

Rien de tout ça. Ceci est possible grâce à la technologie RFID (pour Radio Frequency Identification). Elle est assez simple à comprendre en pratique car elle ne nécessite que deux entités. Tout d’abord, un « tag RFID » très discret est placé sur, voire parfois, dans les produits. Ensuite, un lecteur RFID le détecte lors du dépôt en caisse sans que le client ne se soit rendu compte de quoi que ce soit.

La vitesse est la même que l’on ait deux ou vingt articles car ils peuvent tous être déposés en même temps. Un lecteur RFID ayant la capacité de scanner plusieurs centaines de « tags RFID » par minute.

Quels sont les avantages ?

Premièrement, la technologie RFID chez Décathlon permet un passage en caisse considérablement plus rapide et facile. De plus, avec la RFID, il y a un suivi des stocks de meilleure qualité. Cela permet au client de savoir de façon quasi-instantanée la disponibilité du produit souhaité lorsqu’il consulte le site internet.

Concernant les travaux d’inventaire, ils sont nettement plus rapides. En effet, les vendeurs peuvent scanner l’ensemble d’un rayon en quelques secondes au moyen d’une raquette RFID alors que cela prenait plusieurs heures auparavant. De ce fait, cela permet au client d’être mieux conseillé lors de son parcours achat.

Décathlon trouve également plusieurs avantages dans l’usage de la RFID. Tout d’abord, plus discrets, les « tags RFID » servent également d’antivol. Cela permet donc de limiter les vols lors de passage aux caisses automatiques. 

Pour finir, l’enseigne de sport réalise des gains sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Par exemple, de l’expédition au stockage, il n’y a plus besoin d’ouvrir les cartons afin d’en connaître le contenu.

Et demain, quel usage de la RFID chez Décathlon ?

Décathlon a déjà commencé à travailler sur le développement d’une cabine d’essayage connectée grâce aux puces RFID.

De plus, dans leur magasin test situé à Villeneuve d’Ascq, ils ont expérimenté un tunnel de paiement. Dans ce dernier, des lecteurs RFID détectent les produits et le client peut directement payer grâce à une carte qu’il a préalablement scannée lors de son entrée dans le magasin.

Pour couronner le tout, dans leurs magasins singapouriens, des tests sont réalisés pour remplacer les raquettes d’inventaire par des robots.

 

Webographie :

Comment la puce RFID révolutionne le commerce – Le Parisien

Une décennie de leadership pour avantager clients et collaborateurs – Décathlon Média

La RFID révolutionne les magasins Décathlon – LSA Conso

La RFID, quésaco ? – EM Lyon Business School (Youtube)

Décathlon : à fond l’innovation tech – Alliancy

Dans ce nouveau Décathlon, les clients passent dans un tunnel pour payer – BFM Business

A propos de Nathan Debray

Étudiant en M2 Commerce électronique à l'Université de Strasbourg