Le père de l’imprimante 3D récompensé

Chaque année, l’Office Européen des Brevets récompense les meilleurs inventeurs européens. En 2014, c’est l’américain Charles Hull, considéré comme le père de l’imprimante 3D, qui a été récompensé dans la catégorie “pays non européen”.

charles-w-hull

Charles Hull (Source : www.epo.org)

Si l’imprimante 3D est une technologie particulièrement médiatisée depuis quelques années, elle n’est pas récente pour autant.

Dès les années 1960, cette technologie faisait fantasmer les auteurs de science-fiction, au premier rang desquels figurait l’écrivain et inventeur britannique Sir Arthur Charles Clarke. Ce dernier prédisait dès 1964 l’existence d’une « machine à répliquer » capable de réaliser « une copie exacte de n’importe quel objet ».

Puis en 1972, c’est Hergé qui imaginait dans Tintin et le lac aux requins une invention du professeur Tournesol permettant de reproduire à l’identique un objet.

La fiction devint réalité en 1984 lorsque l’ingénieur Charles Hull déposa un brevet par lequel il protégeait le procédé de la stéréolithographie, système de fabrication par couches successives. Il commercialisera par la suite son invention grâce à sa société 3D Systems créée en 1986.

Depuis, cette technologie a fait l’objet de très nombreuses améliorations, protégées elles-mêmes par d’autres brevets. L’entreprise fondée par Charles Hull, 3D Systems, est désormais un des plus gros fabricants d’imprimantes 3D au monde.

Au départ conçues pour effectuer du prototypage rapide et restant l’apanage de l’industrie, les imprimantes 3D sont désormais à la portée de chacun, et sont en passe de bouleverser les modes de production et de consommation existants.

Il semblait donc essentiel d’honorer le travail de Charles Hull, dont l’invention a permis de faire émerger un nouveau marché au potentiel incroyable. Bravo Monsieur Hull !

Adrien PITTIONAdrien Pittion
Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l’Économie Numérique, curieux et passionné par l’innovation et les questions juridiques qu’elle engendre. J’éprouve un intérêt particulier pour le droit de la propriété intellectuelle appliqué aux nouvelles technologies.
logo Twitter couleur LinkedIn couleur Viadeo couleur Logo Mail1

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.