You are currently viewing Adaptation du Luxe au E-Commerce: Une transformation réussie

Un accueil privilégié, des conseils personnalisés, un traitement VIP … Tels sont les critères indispensables du secteur du Luxe.  Face à la peur de perdre ces exclusivités, et devant le développement d’un commerce en ligne instantané et transparent, ce dernier a su préserver son identité tout en se transformant et se plongeant profondément dans le digital.

Petit à petit, l’e-commerce est devenu un aspect indispensable aux modes de vie des consommateurs de notre société. Les grandes marques ont longtemps pris du retard, d’abord réservées et hésitantes, ont su briser leur propres règles, proposant des innovations inattendues. En découvrant un réel potentiel pour le monde du Luxe, ils osent enfin franchir le pas.

https://pubosphere.fr/le-luxe-et-le-digital-commencent-desormais-une-belle-romance-une-nouvelle-ere/

Vendeurs augmentés, metaverse et influenceurs, un parcours d’achat de plus en plus digital
On peut observer plusieurs changements radicaux par des marques tels que l’accompagnement des clients par des vendeurs à distance chez Gucci ou encore la possibilité d’un essayage en cabines virtuelles, proposée par Chanel.

D’autre part, grâce à une technologie IA, Louis Vuitton propose un chatbot , par lequel il réussit à traiter 60% de ces demandes 24h/24; il a pu également créer des tenues « virtuelles » pour des personnages du jeu vidéo League of Legends, achetable par les joueurs.
Du côté des NFT, Dolce & Gabbana a vendu pour un montant de plus de 6 millions d’euros des costumes grâce à ce jetons non fongibles
Sur ce sujet, des recherches montrent que les NFT et les jeux en ligne pourraient représenter 10% du marché du Luxe d’ici 2030 soit un montant de ventes de 50 milliards d’euros.

On peut également penser à Fendi, Ralph Lauren et Prada qui ont tous essayer d’intégrer le monde du metaverse et certains commencent également à accepter les crypto-monnaies comme moyens de paiement dans leurs enseignes.

Sans oublier les influenceurs qui représentent un grand potentiel, sont désormais utilisés par plus de 78% des marques de Luxe.

En France par exemple, la marque Sézanne utilise les réseaux sociaux pour faire du storytelling. Ce concept essentiel à la fidélisation, qui donne à la marque son histoire unique, permettant aux clients de développer une relation presque « intime » avec la marque.

https://west.fr/le-luxe-et-le-digital/

Une évolution victorieuse
Selon une étude prévisionnelle de McKinsey, près de 20% des ventes de produits de Luxe se feront en ligne d’ici 2025.

Ces transformations permettent une optimisation du temps, un accès à des mégadonnées, tout en offrant une expérience shopping sur mesure.

Depuis la première création d’un site web par le pionnier Hermès en 2002, le marché a subi une redéfinition des achats, une numérisation du monde du travail, une transformation des canaux de ventes et des comportements consommateurs qui évoluent face aux nouvelles technologies numériques.
Avec les nouvelles générations, à présent dépendantes de l’internet, et exigeant une rapidité d’achat « en quelques clics » le Luxe ne fait pas exception…

Se digitaliser ne signifie pas renoncer à son identité, mais savoir évoluer tout en permettant d’injecter les mêmes sentiments dans la mémoire des clients.

Pour en savoir plus…

Marché du luxe 2022 : Les 5 grandes tendances (cegid.com)
Le luxe et Internet : évolutions d’un paradoxe | Cairn.info
Ce que le luxe exploite de l’e-commerce (journaldunet.com)
Stratégies e-commerce pour les marques de luxe – Blog Lengow

A propos de Maria El Medawar