You are currently viewing Souveraineté et sécurité :  les deux piliers de Numspot, nouvel acteur 100% français sur le cloud
Réalisé par C. Ege Ulas

Dans un marché envahi par les offres américaines, un nouvel acteur essaye de se démarquer de la concurrence et se faire une place. On parle bien de Numspot, le premier cloud de confiance 100% français.

Qu’est-ce que le cloud ?

Le cloud, raccourci de Cloud Computing, peut être traduit en français comme « informatique dans les nuages ». Cette notion peut être définie comme l’usage de serveurs distants pour traiter ou stocker l’information. Il permet alors de travailler sur un même fichier depuis plusieurs postes de travail. A contrario, le cloud s’oppose à l’utilisation d’un espace de stockage physique comme un disque dur d’un ordinateur.

Quels enjeux autour de cette technologie ?

La compréhension de la notion de Cloud Computing est primordiale pour comprendre les enjeux qui se cachent derrière. Le premier des enjeux est d’ordre économique. L’utilisation de la technologie de Cloud, évite que les entreprises investissent massivement dans des matériels et des licences. Un autre avantage du cloud réside dans son caractère flexible : on parle ainsi de l’accessibilité, de la rapidité ou encore de la simplicité.

Mais qu’en est-il de la sécurité ? La sécurité a été l’un des freins à l’adoption de la technologie du cloud par les entreprises. Dans le contexte géopolitique actuel, les entreprises françaises sont prises pour cibles. Il est donc plus qu’important d’assurer la sécurité des données sur le cloud.

Sécuriser les données dans le cloud est devenu tellement un enjeu majeur que le 12 septembre 2022, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, a énoncé de nouvelles mesures afin d’assurer une meilleure sécurité des données dans le cloud et de favoriser « une souveraineté industrielle et numérique ».

La stratégie nationale pour le cloud, issue du Plan « France Relance » et du Programme d’investissements d’avenir, se penche en effet sur la notion de souveraineté et de sécurité. Elle prévoit cinq priorités :

  • « Renforcer notre souveraineté numérique en soutenant la création et l’usage de solutions de confiance »
  • « Soutenir le développement de l’offre de la filière industrielle française du Cloud »
  • « Soutenir la recherche, le développement et l’innovation dans les domaines du Cloud »
  • « Soutenir le verdissement de la filière Cloud »
  • « Soutenir la formation aux technologies du Cloud »

Numspot : le nouvel acteur 100% français sur le cloud

C’est dans ce contexte que les quatre acteurs français, Docaposte, Dassault Systèmes, Bouygues Telecom et la Banque des Territoires ont annoncé un partenariat. Autrement dit, ils ont formé un consortium industriel, afin de fonder la société Numspot avec une offre qualifiée de « cloud souverain et de confiance ».

Numspot se caractérise par deux aspects. D’une part, c’est le premier cloud de confiance 100% français. En effet, nous avions déjà entendu parler des initiatives en matière de cloud de confiance, notamment avec le partenariat de Orange Business Service et de Capgemini en mai 2021, de Google Cloud et de Thales en octobre 2021 ou encore d’AWS et de Atos. Néanmoins, Numspot se démarque de la concurrence car elle est composée uniquement d’acteurs français. Ces quatre entreprises partagent également la même vision de la souveraineté. Pour ces dernières, un cloud souverain de confiance est un service d’hébergement non seulement situé en Europe mais aussi réalisant des traitements de données uniquement par des acteurs européens.

D’autre part, Numspot se distingue de la concurrence sur le terrain de sécurité. Grâce à l’infrastructure cloudOutscale de Dassault Systèmes, Numspot a d’ores et déjà obtenu le label SecNumCloud délivré par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information.   

A qui s’adresse le Cloud Numspot ?

Selon Olivier Vallet, CEO de Docaposte, Numspot souhaite construire une offre adaptée aux besoins, ainsi, cet ambitieux projet de cloud repose sur trois cibles prioritaires : tout d’abord le secteur public avec ces deux axes (État et collectivités territoriales), puis le secteur de la santé et dernièrement le secteur de la finance et assurance.

Numspot vient défier les GAFAM et a pour souhait de devenir le leader européen sur le marché du cloud. Selon Sébastien Massart, directeur de la stratégie chez Dassault Systèmes, l’ambition de Numspot est de « muscler un écosystème français et européen qui a énormément de potentiel scientifique, technologique, pour le faire passer à l’échelle industrielle ».

 

Sources :

https://www.entreprises.gouv.fr/fr/numerique/strategie-d-acceleration-cloudhttps://www.entreprises.gouv.fr/fr/actualites/numerique/numspot-partenariat-pour-nouveau-service-de-cloud-de-confiancehttps://www.zdnet.fr/actualites/numspot-le-dernier-ne-des-offres-francaises-de-cloud-de-confiance-39948982.htmhttps://www.lebigdata.fr/numspot-cloud-francais-tout-savoir 

A propos de C. Ege Ulas