CTRUS : Le ballon de football du futur

Dans le monde du football, il arrive souvent que l’équipe d’arbitrage se retrouve face à une situation délicate, surtout lorsqu’il s’agit de valider un but. Est-ce que le ballon a totalement franchi la ligne ou pas ? L’arbitre doit immédiatement prendre la bonne décision et sans la moindre aide électronique.

Source: everystockphoto.com

Certes, l’erreur est humaine, mais l’arbitrage classique est de plus en plus contesté. On pourrait mettre fin aux mauvaises décisions de l’arbitre grâce à un ballon révolutionnaire. CTRUS, c’est le nom du prototype du ballon de football du futur, crée par la société de design « Agent ». Il présente quelques différences par rapport au ballon traditionnel. Le CTRUS est creux et transparent, il n’est pas en cuir, on n’a pas besoin de le gonfler. Malgré ces différences, la réaction du ballon reste la même qu’avec un ballon classique.

Le ballon futuriste sera doté d’un GPS et d’une caméra intégrée. De plus, un système électronique permettra au ballon de changer de couleur selon sa position sur le terrain de football. Ainsi, le changement de couleur facilitera la décision de l’arbitre au moment où le ballon franchira la ligne de but par exemple.
Le CTRUS sera également capable de fournir des informations supplémentaires telles que la vitesse de frappe et le nombre de kilomètres parcourus par le ballon.

La caméra intégrée donnera des images inédites aux téléspectateurs, ce qui leur permettra d’avoir une vision plus spectaculaire du match de football.

Le prix de vente, ainsi que la possible date de sortie du ballon ne sont pas encore connus. De plus, peut-on faire entièrement confiance à cette technologie ? Est-ce que le CTRUS est plus fiable que l’œil de l’arbitre ? Toutes ces questions trouveront leurs réponses après l’avoir testé un jour…

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.