You are currently viewing La correction de copies d’examen par l’intelligence artificielle, une avancée potentielle?

L’application de l’intelligence artificielle dans le domaine éducatif pour corriger les copies d’examen représente une avancée importante dans le fonctionnement des professeurs vis-à-vis des copies étudiantes. L’intelligence artificielle permettra d’améliorer l’efficacité, l’équité et la rapidité des corrections, mais cela peut soulever des questions sur son impact et ses limites.

L’IA : Une efficacité accrue

L’IA, de par sa capacité à analyser un volume immense de données en un temps record, et en se basant sur des algorithmes d’apprentissage automatique et des exemples de copies corrigées par des enseignants, pourra identifier des motifs et des structures dans les réponses des étudiants. Cela permettra de corriger non seulement des réponses fermées, mais aussi des essais et des dissertations en évaluant la cohérence, l’argumentation et la qualité de la langue utilisée.

L’exemple du Texas

Le Texas a récemment mis en œuvre un nouveau système de notation pour son examen annuel (le STAAR), en intégrant l’IA pour aider à la correction des copies. L’État avait augmenté le nombre de questions ouvertes dans l’examen, ce qui nécessitait normalement plus de travail humain et des coûts plus élevés. Pour pallier cela, l’Etat a mis en place un système hybride, l’IA avait pour but de corriger toutes les questions ouvertes, puis un quart de ces corrections est revu par des professeurs humains ainsi que les copies présentant des incertitudes ou des résultats douteux sont également vérifiées par des enseignants.

L’utilisation de l’IA a permis de réduire le nombre de correcteurs nécessaires, passant de 6 000 à 2 000, et d’économiser entre 15 et 20 millions de dollars par an, cependant, dans certains cas, l’IA peut échouer à évaluer correctement certaines copies, notamment en écriture créative, et par la suite attribuées des notes plus sévères que celles des correcteurs humains.

Une évaluation plus juste?

L’atout clé de l’IA est son objectivité. En effet, contrairement aux correcteurs humains, l’IA n’est pas affectée par la fatigue, les préjugés inconscients ou les fluctuations d’humeur, qui eux peuvent influencer les décisions dans la notation des copies par les professeurs. L’IA peut offrir une uniformité dans l’évaluation, et cela, seulement dans le cas où elle serait bien programmée, réduisant ainsi les inégalités entre étudiants.

Défis et limites

Malgré ses nombreux avantages, des éléments tels que les nuances et la créativité présentes dans les réponses des étudiants, peuvent dans certains cas échapper aux algorithmes. De plus, des questions éthiques peuvent se poser concernant la transparence des critères de notation et la protection des données des étudiants, il sera nécessaire de mettre à jour régulièrement les systèmes d’IA pour qu’ils restent en phase avec les normes pédagogiques et respectent la diversité culturelle et linguistique des étudiants.

Perspectives futures

L’intelligence artificielle ne remplacera pas les enseignants, mais les accompagnera, permettant ainsi aux enseignants de se concentrer sur les aspects qualitatifs de la correction grâce aux premières évaluations automatisées. L’intégration de l’IA dans la correction des copies pourrait également transformer les systèmes d’évaluation en les rendant plus interactifs et adaptatifs, valorisant les compétences analytiques et critiques des étudiants. 

Cette approche hybride, combinant la rigueur des machines et l’intelligence humaine, pourrait devenir un modèle de correction idéal dans les années à venir. L’IA appliquée à la correction des copies d’examen permettra donc une évaluation plus juste, rapide et adaptée aux besoins, mais une mise en œuvre équilibrée est nécessaire pour maximiser ses avantages et en minimisant les risques d’erreur pour garantir une évaluation complète et équitable.

 

A propos de JAOUAD LAGHMANI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.