IT2Rhine 2020 : projet franco-allemand pour l’élargissement du commerce électronique à l’échelle internationale

Le commerce électronique ne cesse de croître depuis 2008 dans le monde entier. Le chiffre d’affaires moyen en Europe a été de 300 milliards d’Euros en 2012 à l’échelle mondiale. Il a connu une croissance de 20% par rapport à l’année de 2011. Qu’est ce qui justifie cette ampleur ?

it2rhine

Étant donné le champ d’action du caractère numérique du commerce électronique, celui-ci permet de rejoindre les frontières établies par la géographie. Par conséquent, c’est une forme innovante de marché dans une perspective d’élargissement économique et culturel.

Cet article s’inscrit dans le cadre de la présentation du projet transfrontalier IT2Rhine, proposé par le consortium IT2Rhine 2020 E-commerce. Son caractère international, à savoir l’aspect interactif entre deux pays ou plus, s’inscrit pleinement dans une visée européenne. Ayant constaté une stagnation du commerce électronique dans le Rhin supérieur, le but de ce projet est d’étendre ce marché entre l’Allemagne, la Suisse et la France. En se focalisant uniquement sur des intérêts locaux dans un premier temps, le consortium IT2Rhine 2020 E-commerce entend ensuite entreprendre une démarche profitable à tous les États-membres de l’Union européenne pour l’avenir.

Ce projet est principalement coordonné par l’ADEC qui souhaite stimuler les agents participants en les sensibilisant à l’e-commerce de proximité. Il a aussi de nombreux partenaires, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Région Alsace, I’IHK ZETIS GmbH, l’IHK Südlicher Oberrhein, le Centre Européen de la Consommation, la Faculté de Droit, de Sciences Politiques et de Gestion de l’Université de Strasbourg, et les réseaux d’entreprises spécialisés TIC (Rhénatic, Cyberforum, bwcon Südwest, IT Forum Rhein – Neckar). 

Un autre facteur promotionnel important est le cofinancement par l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional visant le développement du commerce électronique au sein même de l’Europe. Les chiffres en prouvent la légitimité : 17% des achats en ligne en France sont fait auprès d’un e-marchand d’un autre État-membre de l’Union européenne, contre 52% chez un e-marchand français. De même en Allemagne, les commerçants allemands optent plus pour le commerce national au détriment des services proposés de l’autre côté de la frontière.

Le principal but du projet IT2Rhine est l’élargissement du e-commerce entre Allemagne, en Suisse et en France permettant ainsi la diversité de l’offre et une meilleure concurrence, relançant le marché économique.

Passer outre les obstacles économiques et culturels est un autre souci pour IT2Rhine. Le manque d’informations des e-marchands et des e-consommateurs est un des éléments clés au sein du commerce électronique transfrontalier. Il faut aussi tenir compte de la barrière de la langue. En internationalisant les sites, le projet propose de rendre plus accessible et abordable le commerce électronique du pays voisin.

A côté d’une croissance informative et un multilinguisme des sites marchands, le projet IT2Rhine vise également le développement des services proposés. Il est fait référence notamment aux divers systèmes de paiement en ligne et aux modes de livraison. Cette dynamique engagée permettra à terme de garantir le sentiment de sécurité et la confiance du consommateur et du commerçant.

En abolissant ces obstacles et en mettant en exergue toutes les valeurs du commerce électronique de proximité, le projet transfrontalier IT2Rhine entend s’approprier un domaine jusque là délaissé. Le Rhin supérieur est un lieu propice au développement de ce projet, en tenant compte de sa situation géographique, économique, culturelle et linguistique.

Pourtant, la grande ambition de ce projet serait d’étendre les bienfaits du développement du e-commerce du Rhin supérieur à l’Union européenne. En attendant, nous incitons tout lecteur désireux d’en apprendre davantage sur ce projet à lire l’étude lancée par le consortium IT2Rhine 2020 E-commerce, téléchargeable ci-dessous :

 

 

fabioFabio MARTINS-CERQUEIRA
Étudiant en M2 Commerce électronique, passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing.
logo Twitter couleurLinkedIn couleur Logo mail couleur

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.