Social Media Marketing ou le Marketing des Médias Sociaux

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Selon la définition du Mercator, les médias sociaux « regroupent des sites très divers qui favorisent l’interaction sociale : grands réseaux sociaux «  généralistes » comme Facebook, blogs et micro blogs comme Twitter, communautés collaboratives comme Wikipédia, etc. ». L’émergence du web 2.0 et des supports technologiques tels que les smartphones , les tablettes ont permis aux utilisateurs des médias sociaux d’influencer les stratégies marketing des entreprises. En effet, les entreprises n’ont plus le monopole sur la notoriété de leur produit.

Aujourd’hui, le marketing des médias sociaux est un outil indispensable pour la survie d’une entreprise. Le succès d’une entreprise réside sur la qualité de sa marchandise mais également sur les avis des clients. Au sein de ces médias sociaux, la publicité traditionnelle a moins d’effet qu’auparavant.

Les commentaires et évaluations des internautes peuvent améliorer ou nuire à l’image d’une entreprise, d’où l’importance d’analyser les commentaires et de réagir immédiatement aux critiques.

« Il n’y a qu’un seul Web et les médias sociaux en sont les moteurs. » Frederic Cavazza 

Le marché des médias sociaux est très actif : un univers où les technologies, les médias et les services en ligne sont interconnectés. Le fonctionnement des médias sociaux s’articule autour de Quatre grands axes :

La publication . Le partage . La discussion . Le réseautage

Toutefois, ces quatre axes sont complémentaires et certains sites ou applications mobiles sont présents sur plusieurs de ces axes.

médias sociaux Frederic Cavazza

médias sociaux Frederic Cavazza

La publication consiste à publier des vidéos, des photos, des articles, etc. La publication se fait à l’aide des plateformes d’hébergement de blogs, de services de publication minimaliste, des wikis et des services intermédiaires de publication et de partage.

Le partage se définit par des échanges entre les membres concernant des photos, des liens, des informations, des lieux ou des achats, des conseils, des objets.

La discussion représente des communautés de personnes qui partagent leurs avis ou leurs centres d’intérêts avec les autres internautes. Elle englobe aussi toutes les plateformes conversationnelles, les outils de communication grand public, les applications mobiles de communication et les outils de communication professionnels.

Le réseautage permet d’agrandir son cercle de connaissances et de se créer un réseau. Il regroupe les réseaux sociaux grand public, les services de rencontres et les applications mobiles de rencontres et réseaux sociaux B To B.

Concernant l’acquisition de trafic et l’e-mail marketing, il existe trois modèles de visibilité d’une entreprise sur les médias sociaux :

le POEM ou Paid, Owned and Earned Media

 Owned Media 

Il représente des médias sociaux où l’entreprise  contrôle et communique ses informations à ses utilisateurs sans acheter le média. L’entreprise collecte les données personnelles de ses abonnés et transmet l’information, soit à l’aide des adresses e-mails collectées  (via des newsletters), soit directement en partageant des informations sur les plateformes de différents médias sociaux.

Ce modèle permet d’établir des interactions directes avec ses abonnés ou futurs abonnés. L’avantage de ce modèle est sa gratuité mais c’est à l’entreprise de fournir régulièrement de nouveaux contenus afin de fidéliser les internautes.

Paid Media

L’entreprise achète des espaces publicitaires afin d’accroître la visibilité de ses produits. La publicité achetée est mise en avant à l’aide des outils de webmarketing tels que le display, le SEM.

Les avantages sont que cette technique permet d’acquérir du trafic sur le site et que sa notoriété est contrôlée à l’aide des contenus qu’elle souhaite mettre en avant. Etant donné que sur les médias sociaux, les avis des internautes ont le pouvoir de promouvoir des produits. Le risque d’utiliser le modèle Paid Media peut provoquer une faible crédibilité de l’entreprise aux yeux des internautes.

Earned Media 

Dans ce modèle, c’est l’internaute qui représente la marque de l’entreprise. Il devient le canal propageant des informations sur les produits.

L’entreprise n’a aucun contrôle sur ce modèle. Les avantages sont sa gratuité et le fait que la publicité autour de la marque peut être virale. Cependant, le risque est que les avis de consommateurs et les commentaires des professionnels (tels que les articles de presse) peuvent être négatifs et nuire à la notoriété de l’entreprise.

Les réseaux sociaux

Nombreuses sont les personnes qui se connectent à plusieurs réseaux sociaux.mapsocial2016

Ces utilisateurs proviennent du tous les continents et sont de tout âge. Aujourd’hui, une entreprise classique française possède un site web, un compte Facebook, un compte Twitter et généralement un blog.

La puissance d’un réseau social permet de développer son propre outil de référencement pour les entreprises.  Ces sites  ont leur propre moteur de recherche interne qui répond aux requêtes des utilisateurs en leur fournissant : soit des réponses dans sa base de données, soit des réponses en incluant les résultats auprès d’un moteur de recherche externe.

Suite aux avis géolocalisés et commentaires des membres d’un réseau social, une entreprise peut voir sa notoriété augmenter et apparaître en tête des résultats. Mais ce n’est pas le seul moyen.2016mapsocial2

Certains réseaux sociaux permettent à n’importe quelle entreprise de se promouvoir grâce aux espaces publicitaires. Le leader des médias sociaux, Facebook, propose divers outils pour améliorer la visibilité d’une entreprise.

Le second réseau social le plus utilisé est Instagram, selon une dernière étude 2016 de Vincos.

En créant une page, l’entreprise informe régulièrement ses abonnés des dernières actualités et peut interagir librement avec sa clientèle. Le programme de publicité ciblée, proposé par Facebook Ads, permet à l’entreprise de gagner en visibilité sur son réseau social et sur des sites partenaires.  Grâce à son service payant, Facebook  va promouvoir l’entreprise, les produits et ses applications, et le contenu de ses pages.

De plus, il propose des outils statistiques gratuits ou payants qui permettent de mesurer l’impact des publications d’une entreprise, des outils qui permettent de mesurer le retour sur investissement, la performance de la page et l’acquisition de trafic sur son site.

Les Blogs

Les blogs ayant une bonne réputation sur le réseau peuvent être une opportunité à saisir pour les entreprises. Contrairement aux blogs personnels, le contenu est écrit par des professionnels.

Si le blog a une notoriété auprès des différents médias sociaux et cible une grande audience, le point de vue de ces auteurs peut être primordial pour l’entreprise.

La publicité d’une entreprise sur un blog  populaire peut être conduite de deux manières. Soit l’entreprise  s’approprie et sponsorise un article pré écrit par le blogueur. Soit l’entreprise envoie des échantillons aux blogueurs afin qu’il écrive un article sur leurs produits. Il s’avère que les internautes sont plus sensibles à cette dernière technique.

 Le marketing participatif 

Le marketing participatif ou collaboratif permet aux technology-1095751__180internautes de donner son avis sur les produits présentés par l’entreprise.

Ce marketing s’inscrit dans la construction de la politique du produit ou de la communication.

Présent sur certains médias sociaux et applications, cette pratique développe une nouvelle forme d’étude de marché grâce à une récolte massive d’informations auprès de ses clients.

Ce marketing collaboratif construit des interactions étroites avec les consommateurs. Il peut être aussi considéré comme une forme de publicité : plus le nombre de clients sollicités est élevé, plus l’image de l’entreprise s’agrandit sur le web et cela peut générer du trafic sur son site.

Conseil: Pour développer votre entreprise, utiliser au moins 2, voire 3, médias sociaux pour favoriser votre visibilité sur le marché et soyez réactif! Votre e-réputation y est liée!

fati

Fatima GAAS

Étudiante du Master 2 Commerce Electronique de l’Université de Strasbourg. Un goût prononcé pour l’innovation, les start-ups, les objets connectés et…Quotidiennement, attirée par les nouvelles technologies et leurs influences sur le marketing.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *