Faire de l’e-publicité et vendre via Facebook

Crée le 04 février 2004 par Mark Zuckerberg, Facebook est de loin le réseau social le plus utilisé : environ 1,28 millions d’utilisateurs par mois. Pour toucher un grand public, faire connaître votre produit, faire drainer du trafic vers votre plate-forme e-commerce et pour savoir les avis que les gens laissent sur votre produit, vous pouvez judicieusement utiliser Facebook. Le réseau social est de plus en plus utilisé par les responsables de commerce en ligne pour non seulement faire de la publicité mais aussi vendre leurs produits grâce à un ciblage des clients potentiels.

Capture d’écran 2015-01-27 à 10.48.24

 L’e-publicité sur Facebook

A l’occasion des événements tels que les soldes, Noël, les périodes d’activité creuse, le lancement d’un nouveau produit ou d’un service, les web marketeurs choisissent Facebook. Pour cela, il faut tout d’abord créer son compte « Facebook Ads » sur www.facebook/ads/create. Ensuite, pour optimiser la création et la gestion des grandes annonces on peut utiliser l’application « Power Editor ». Ce logiciel peut être utilisé en même temps avec Excel pour y copier/coller les données. Enfin, « Google Analytics » permettra de mesurer le retour de la campagne sur la plate-forme e-commerce.

Outre le ciblage des clients grâce à la connaissance de leurs profils, la faiblesse du coût par rapport aux publicités classiques constitue un avantage non négligeable. L’essentiel du budget constituera le temps de conservation et le CPC (coût par clic). L’outil Facebook Ads précisera le nombre de membres concernés en fonction de leurs centres d’intérêt, localisation, … On peut donc ajuster les enchères (prix payé pour augmenter la probabilité d’affichage de son annonce) en fonction des cibles. Le suivi des conversations permet de connaître la notoriété des produits proposés. La marge sur les produits vendus, les avis des consommateurs et les comparateurs contribuent au choix du positionnement et impactent l’e-réputation de l’entreprise.

Il est toutefois nécessaire de faire attention au choix de l’emplacement lorsqu’on crée une campagne sur Facebook Ads. La visibilité et les particularités sont différentes selon les emplacements choisis. Certaines publicités doivent être mises sur la couverture des pages et d’autres sur les fils d’actualité. Pour aider à la prise de décision, des agences digitales se sont spécialisées dans la publicité sur les réseaux sociaux. Elles proposent des services de développement de la visibilité des entreprises sur le web. Il est aussi possible de faire appel un à opérateur en « free-lance » si celui-ci dispose des compétences nécessaires.

Vendre ses produits via Facebook

Il s’agit d’utiliser Facebook comme canal de transmission de la stratégie commerciale. On ne peut pas réellement vendre ses produits su Facebook en tenant compte de l’ensemble des processus (catalogue, mise en panier, paiement et suivi de la livraison).

Le but de la présence sur le réseau social est de rediriger le visiteur vers la page Facebook puis le site e-commerce de l’entreprise pour l’inciter à faire des achats. Elle permet également de repérer de nouveaux prospects, capter de nouveaux clients et faire tout le possible pour les fidéliser. Il faut créer une page active pour faire participer et interagir les fans avec vous et entre eux afin de leur proposer une expérience de social shopping.

Cela peut passer par l’intégration de « l’Open Graph » au site (utiliser ses identifiants Facebook pour se connecter au site). Pour être efficace, l’entreprise peut créer un « call to action » pour essayer d’engager ses clients (invitation à participer à un tirage au sort ou un concours par exemple). L’Open Graph va faciliter l’obtention d’informations issues des profils Facebook des internautes qui se sont rendus sur la page. Eure présent permettra à la plate-forme d’être au cœur des contacts et d’avoir une grande visibilité auprès des cybers clients.

Il sera peut être un jour possible de faire du commerce électronique complètement sur Facebook. Personne ne le sait pour le moment mais cette éventualité n’est pas à exclure parce que c’est un réseau qui est sans cesse en développement.

DIALLO YayaYaya DIALLO. Etudiant en Master 2 Commerce Electronique à la faculté de Droit, de Sciences Politiques et de Gestion de l’Université de Strasbourg, je suis passionné par les nouvelles technologies de l’information et de la communication et éprouve un intérêt particulier pour la finance et l’expertise comptable.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.