Le clavier Fleksy pour une écriture les yeux fermés

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Diverses applications et fonctionnalités permettent de corriger instantanément et de manière autonome nos erreurs et fautes de frappe. De nombreux dictionnaires améliorent notre orthographe et notre grammaire lors de la saisie de texte sur des logiciels d’écriture. De même, Google parvient à nous lister des propositions de recherche avec uniquement les deux ou trois premières lettres du mot tapé. Cette autonomisation de l’écriture sur clavier connaît son apogée dans la nouvelle invention de Geoffrey Dorne : l’application mobile Fleksy.

Article 5 clavier fleksySource image

« Vous pouvez effectuer votre saisie sans même regarder l’écran »

Pensée d’abord pour les personnes malvoyantes, voilà que l’application Fleksy devient accessible à tous sur Android et iOS. Plus performante que des applications telles que SwiftKey et Swype, le clavier Fleksy permet de taper du texte les yeux fermés. Elle intègre également des opérations sur le texte de manière indépendante, corrigeant nos habitudes et maladresses. Il s’agit donc de perfectionner l’application « BlindType ».

En développant l’écriture gestuelle au détriment de l’écriture manuelle, le clavier Fleksy entend faciliter l’écriture sur écran. En faisant glisser un doigt sur le clavier vers la droite de l’écran, on entre un espace. Pour effacer un mot entier, il suffit de glisser le doigt vers la gauche. Cette nouvelle façon d’écrire est très utile notamment sur des écrans de très petite taille comme les smartwatches. La montre d’Omate intègre par exemple cette fonctionnalité de manière à pouvoir offrir à ses utilisateurs un « mini clavier » simplement en faisant glisser deux doigts vers le bas.

Ces simples gestes permettent aussi à des personnes plus âgés ou moins habiles sur des écrans tactiles de taper plus facilement. Même les plus doués pour les nouvelles technologies admettront facilement se tromper souvent de lettre sur leur clavier de smartphone et avoueront qu’une application comme Fleksy améliorerait davantage leur performance d’écriture.

Laisser écrire ce que l’on pense

Le clavier Fleksy va plus loin dans la correction de notre écriture sur écran : il examine non pas le mot entré comme les autres applications, mais plutôt le chemin parcouru sur le clavier pour taper le mot. Ainsi, au lieu de proposer des mots qui pourraient correspondre a posteriori au mot voulu, Fleksy pense le mot voulu en analysant les possibilités de combinaison des lettres tapées avec les lettres qui se trouvent à côté de celles-ci sur le clavier. De cette façon, pour le mot « agiwa », Fleksy nous proposera les mots « shows » ou « shoes ». Les propositions peuvent être faites de manière vocale, facilitant ainsi le choix aux personnes malvoyantes.

Véritable révolution de l’écriture sur clavier, cette application inquiète pourtant les nostalgiques de l’écriture sur machine à écrire. Les innovateurs technologiques voudraient-ils rendre le clavier « inessentiel » ? En effet, des logiciels tels que Fleksy calculent et pensent plus vite que nous. En proposant des mots et des corrections avant même qu’on ait fini d’inscrire nos mots, Fleksy change notre façon même d’écrire.

Le futur de l’écriture = une succession d’algorithmes ?

Au fur et à mesure que le logiciel nous connaît, il pourra apprendre nos habitudes d’écriture et sera à même de nous proposer ce que nous pensons. Cette aide à l’écriture libère-t-elle notre style en corrigeant nos fautes et maladresses ou au contraire, s’avère-t-elle une barrière à la personnalité en refusant des combinaisons de mots, juste parce qu’elles ne sont pas encore connues par le logiciel ? Le futur pourra peut-être répondre à ces interrogations.

Actuellement, le clavier Fleksy est disponible en 4 langues dont l’anglais et l’espagnol, mais 25 autres langues sont en cours de développement. En mettant à disposition un SDK (Software Development Kit), l’éditeur permet d’intégrer ce clavier au cœur-même des applications pour iOS. Ceci est utile car pour l’instant il n’est pas possible de changer le clavier préinstallé par défaut sur ce système. Le clavier Fleksy sous la forme d’une application bêta disponible gratuitement sur le Google Play Store.

Il nous reste à espérer un nouveau monde d’écriture sur écran, où les fautes n’auront plus leur place.

 

fabioFabio MARTINS-CERQUEIRA
Étudiant en M2 Commerce électronique, passionné de nouvelles technologies, de sport et de tout ce qui touche au monde des communications/marketing.
logo Twitter couleurLinkedIn couleur Logo mail couleur

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. François Dumont dit :

    Je voilais savoir si il était possible de retirer le dictionnaire T9 car c’est un peu embetant…. Merci d’avance
    François

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *