La nouvelle technologie arrive! Huawei propose le concept du 5,5G

Après avoir vu le nouveau terme “5,5G”, tout le monde aura certainement beaucoup de questions. Ne devrait-il pas y avoir la 6G après la 5G ?

La logique voudrait qu’après la 5G se développe la 6G. Tous les dix ans une nouvelle génération apparaît. Maintenant une nouvelle génération de 5,5G est proposée, mais elle n’est encore qu’une idée émise par le directeur exécutif du groupe Huawei. Alors comment ça marche ?

Les trois principaux scénarios définis par 5G :

1, La communication eMBB haut débit : elle contribue au développement des nouveaux médias et applications AR / VR.

2, La communication massive de type machine mMTC : elle réduit la consommation d’énergie.

3, La communication ultra fiable faible latence URLLC : elle améliore la latence à la mesure de la 4G.

Mais, ils ne peuvent plus répondre aux besoins de scénarios IoT diversifiés. Par exemple, l’application de l’IoT industriel nécessite à la fois des connexions massives et large bande passante.

Huawei 5,5G a lancé trois nouveaux scénarios de connexion sur la base de la 5G :

1, La communication UCBC à large bande : elle permettra d’accélérer la mise à niveau intelligente de milliers d’industries.

2, La communication RTBC haut débit plus : elle offrira une expérience immersive aux utilisateurs.

3, La communication de perception convergente HCS : elle permettra d’aider au développement de la conduite autonome.

L’objectif recherché par ce projet de 5,5G est d’améliorer les trois scénarios initialement couverts par la 5G. Pour le dire simplement, le 5,5G est une évolution de la 5G, améliorant l’expérience interactive personnelle en temps réel et améliorant les capacités IoT cellulaire. Cette nouvelle expérience de connexion explorera constamment de nouveaux scénarios tels que l’UCBC ultra-large bande de liaison montante, le RTBC interactif à large bande en temps réel ou encore le HCS afin de construire un monde intelligent et plus connecté.

Il est à noter que Huawei a hâte de travailler sur le développement du 5,5 G et doit pour ce faire effectuer un travail en collaboration avec la chaîne industrielle. Donc, après la 5G, ce n’est pas la 6G, mais le 5,5G qui pourrait éventuellement voir le jour.

 

A propos de Ya TIAN

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.