Capital one : Condamné pour une amende de 80 millions de dollars à cause d’une faille de sécurité sur leurs serveurs

Capital one, banque américaine qui a payé 80 millions de dollars de pénalité après sa condamnation par l’OCC (office of the comptroller of the Currency ). Entre le 22 et le 23 mars, que capital one a reconnu une faille de sécurité au niveau de leurs systèmes. Plus de 100 millions de personnes américains et 6 millions de Canadiens ont été victimes du vol de données.

“ni les numéros de compte de carte bancaire ni les informations pour se connecter à des comptes bancaires n’ont été volés. Et plus de 99% des numéros de sécurité sociale n’ont pas été compromis”. Affirme capital One

A cause d’une faille dans un serveur informatique, que les pirates sont servis afin d’obtenir illégalement les différentes données qui appartiennent aux consommateurs ainsi qu’aux petites entreprises, des centaines de milliers de numéros de sécurité sociale ont été dérobés et piratés ainsi que les comptes bancaires associés. C’est juste ce qu’il faut aux Etats-Unis pour réaliser des usurpations d’identité.

L’établissement « a déterminé qu’un individu extérieur a eu un accès non autorisé [à son réseau] et a obtenu certaines informations personnelles » explique-t-il dans un communiqué.

Capital one a sur place informé les autorités compétences de vol de données, ce qui a permet au FBI d’enquêté. Après cette enquête, il s’est avéré que cette opération a été commises par un ingénieur en informatique nommée Paige Thompson âgée de 33 ans. cette dernière a été arrêtée par FBI,  après avoir partagé les données de capital one sur GitHub.

A propos de Salma AQIL

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.