Tout ce qu’il faut savoir sur la téléconsultation

Jusqu’à présent, seuls quelques pays européens remboursent les téléconsultations, ce qui en fait un service de santé « normal ». La peur de l’explosion des coûts et les difficultés à décider des principes de remboursement modernes paralysent les décideurs. Mais la France peut être à l’avant-garde. La 3ème plus grande économie d’Europe a commencé le remboursement des téléconsultations à partir du 15 septembre 2018, et elle le réalise d’une manière remarquablement simple.

Les faits

Sans mesures de planification et d’atténuation appropriées, les services de santé peuvent être exposés au risque d’effondrement causé par une inondation de requêtes pouvant être traitées par des moyens virtuels. Les établissements de santé peuvent être débordés, et peuvent avoir une capacité insuffisante pour fournir un traitement adéquat à ceux qui ont un besoin de soins. Les téléconsultations constituent donc un moyen efficace d’évaluation des cas suspects et de guider le diagnostic et le traitement du patient et surtout, de minimiser le risque de transmission de maladies.

Voici les réponses aux questions les plus posées sur les téléconsultations :

Qu’est-ce que la téléconsultation ? Et quelle est la différence avec la télémédecine ?

La téléconsultation, parfois appelée consultation à distance ou télésanté, désigne un contact entre un professionnel de santé et un patient utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le but de fournir des conseils diagnostiques ou thérapeutiques par voie électronique. En effet, la téléconsultation fait partie de la télémédecine. La France reconnaît 5 types de télémédecine :

  • Téléconsultation
  • Télé-expertise
  • Télésurveillance
  • Téléassistance
  • Régulation

Ces actes de télémédecine permettent d’établir un diagnostic, d’assurer une visite préventive ou de suivi, de prescrire des produits de santé, de surveiller l’état du patient, de réaliser des prestations, de préparer une décision thérapeutique etc.

Qu’est-ce que la téléprésence ?

La téléprésence permet à un patient de se sentir comme s’il était présent sans être physiquement au même endroit que le personnel médical. Les patients et le personnel médical interagissent virtuellement via internet.

Quelles sont les exigences technologiques minimales pour exécuter une téléconsultation ?

La mise en place d’une vidéotransmission est obligatoire pour réaliser une téléconsultation. D’une manière générale, pour réussir une téléconsultation, il est nécessaire d’avoir une connexion internet, un ordinateur approprié avec capacités audio et vidéo, et des dispositifs de transmission rapides et stables.

Quand pourrais-je faire une téléconsultation ?

La téléconsultation est une approche utile pour trier les patients et réduire les visites inutiles aux services d’urgence. Les téléconsultations programmées permettent l’évaluation et le suivi des patients externes qui ne nécessitent pas d’évaluation en face à face. Cependant, selon l’infrastructure technologique disponible, il se peut que certains services ne puissent pas être remplacés par la téléprésence, il est donc important de déterminer quand la téléconsultation est une bonne option et quand elle ne l’est pas.

Quels sont les services offerts par la téléconsultation ?

Les téléconsultations offrent de multiples possibilités en cas de pandémie, où les autorités peuvent demander ou imposer l’isolement communautaire, la fermeture des frontières, la limitation des moyens de transport, etc. La téléconsultation dans les soins de santé peut être utilisée pour fournir des assistances à distance et des aides à la gestion administrative des patients. Le suivi des réunions et des discussions entre les professionnels médicaux et les patients peut être réaliser de n’importe quel endroit. L’objectif principale est donc de fournir une consultation médicale par le biais des TIC.

La téléconsultation améliore la médecine traditionnelle, une solide relation médecin-patient est le fondement des soins de qualité aux patients et de la réduction des coûts des soins de santé. La téléconsultation devrait soutenir, et non remplacer, la prestation des soins traditionnels. Avec la téléconsultation, les prestataires de soins peuvent continuer à soigner les patients en personne tout en offrant la flexibilité et la commodité de les voir à distance pour répondre à tous leurs besoins.

 

 

A propos de Lidya KHAZAAL

Étudiante en Master 2 Administration économique et social, parcours : Commerce électronique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.