La start-up française Dataiku rejoint le club des licornes de la tech grâce à Google

Aujourd’hui, avec plus de 300 clients à travers le monde, Dataiku est une start-up d’origine française spécialisée dans la science de données. Parmi ses principaux clients, on compte BlaBlaCar, Ubisoft, mais également BNP Paribas.

C’est donc fort de son succès que le fonds d’investissement de la maison mère de Google (alphabet) est entrée au capital de la start-up française qui est désormais valorisée à 1,4 milliards de dollars. Grâce à cet investissement, Dataiku devient ainsi une “licorne”, terme économique employé pour désigner une start-up valorisée à plus de 1 milliard de dollars. Le moteur de recherche Google avait déjà investi dans des sociétés comme Lyft ou Airbnb auparavant.

En effet, Dataiku, fondée en 2013 est chargée de la réalisation d’études d’un ensemble de données grâce à des algorithmes, permettant ainsi à l’équipe marketing d’une entreprise d’anticiper les besoins des clients ou par exemple de prévoir des dépenses sur une période définie.

Dataiku s’est donc donnée pour objectif de démocratiser l’accès à l’intelligence artificielle et l’usage de la data science en octroyant à tous les employés d’une entreprise, la possibilité d’accéder à ses technologies.

Pour exemple, l’entreprise de e-commerce Veepee, spécialisée dans la vente événementielle en ligne a utilisé la plateforme de la start-up afin d’anticiper le taux d’écoulement de ses produits.

C’est donc une excellente nouvelle pour l’entreprise qui souhaite désormais ouvrir de nouveaux bureaux et continuer son expansion à travers le monde notamment grâce à l’appui et le soutien de Google en matière développement des technologies d’intelligence artificielle pour les entreprises.

A propos de Jennifer CISSE

Etudiante en Master 2 Droit de l'économie numérique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.