ET Brain : Agriculture Intelligente

Deux cent millions de cochons ont été abattus en Chine à cause d’une épidémie qui s’est déclaré en août 2018. Elle est arrivée au Vietnam en juin 2019, et a touché 4,7 millions de cochons morts. En effet, le marché agricole est extrêmement volatile, les fermiers chinois sont en panique face à ce désastre économique. C’est le moment d’avoir recours à la technologie pour la prévention des aléas catastrophique.

Bonne nouvelle,  en juin 2018, presque à la veille de l’explosion de l’épidémie, Alibaba a publié son fameux « ET Brain » agricole. Il va permettre d’augmenter l’élevage des cochons en enregistrant toutes les données sur la vie d’un cochon. Par exemple : ID, âge, taille, poids, température, volume d’alimentation, intensité d’activité physique, indice de santé, etc… Il va conduire l’agriculture chinoise à l’ère 4.0.

ET Brain

D’abord, qu’est-ce que l’ET ? L’ET est une data base, qui contient les données de dizaine d’années d’Alibaba. Et l’ET Brain est une “Ultra” intelligence artificielle qui transfert l’algorithme dans la chaîne de valeur des industries traditionnelles.Elle trouve les solutions qui permet d’améliorer la performance de l’entreprise, afin de réduire la complexité au niveau business et social.
C’est une interface vers un Lean management de la production industrielle qui fonctionne en 4 étapes

  1. Collecte de données : données du système d’entreprise, de l’équipement d’usine, sur les capteurs, sur la gestion du personnel, etc…
  2. Prétraitement des données : Comprend le filtrage des données inutilisables, la résolution de l’hétérogénéité et les multi-sources des données, la récupération des données perdues et la correction des données. En même temps, selon les finalités, il divise, décompose, catégorise, afin de se préparer à la modélisation algorithmique.
  3. Modélisation d’algorithme : Avec l’intelligence artificielle créé et intégré par l’ET Brain ou le moteur d’algorithme commercial, il va modéliser rapidement les données historiques collectées et prétraitées. Le modèle peut être un modèle descriptif, prédictif  ou d’optimisation.
  4. Application : Pour compléter la boucle fermée des applications intelligentes des données, le modèle d’algorithme établi est transformé comme service, intégré dans le système de production, finalement appliqué dans les opérations.

Le « ET cerveau » d’Alibaba est aujourd’hui combiné par les 6 secteurs suivants : la smart city, le service médical, l’industrie et l’environnement, l’aviation et la finance. Il a eu du succès dans chacun des secteurs, notamment avec l’exemple de l’ET Brain agricole.

ET Brain Agricole

” Dans le futur, le nombre de kilomètres parcourus d’un porc sera un des critères pour évaluer la qualité de la viande, on préfèrera un bon cochon qui a couru 200 km qu’un cochon qui pèse 200 kg“ d’après  Xiao Ming Hu, vice-président du groupe Alibaba durant la conférence Aspara, le 7 juin 2018 à Hangzhou.

L’ET Brain agricole est appliqué à l’élevage des bétails, la plantation, et aussi au commerce électronique des produits agricole. L’objectif d’Alibaba est d’augmenter la production de riz à 1,000 $/ Mu (soit 13500€/ha), en utilisant un mobile et un logiciel, parce que la Chine est encore en retard par rapport aux autres pays dans ce domaine.

Prenons un exemple, le riz de WuChang qui a été contrefait sur le marché, les copies ont entrainé la mévente du vrai riz de Wuchang cette année, mettant la société en difficulté. Le groupe Alibaba est intervenu avec son système logistique : le réseau Cai Niao. Il a authentifié le magasin officiel, cassé la chaîne de distribution en permettant au riz de WuChang de passer de son usine directement à la cuisine des consommateurs sans l’intervention de grossistes. De plus, les consommateurs peuvent scanner un QR code et obtenir toutes les informations de ce produit, incluant les engrais et les pesticide utilisés, l’origine du grain, le stockage, le transport, etc… Cet acte a permis au chiffre d’affaire d’augmenter de 318%.

Les trois défis de l’intelligence artificielle

  1. L’opportunité est limitée par les politiques.
  2. La géolocalisation est limitée dans sa collecte de données, dû au manque de confiance des personnes.
  3. L’acquisition des compétences et l’utilisation des technologies informatiques dans les métiers traditionnels, comme celui de l’agriculteur, reste encore un grand défi pour atteindre une démocratisation de l’intelligence artificielle.

Pour aller plus loin :

https://www.alibabacloud.com/fr/et

 

A propos de Yue YANG

Débutant en e-marketing

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.