E-Santé : Le numérique change l’exercice de la médecine !

La E-santé est l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour la santé. Un grand nombre d’innovations numériques révolutionnent les soins de santé et de nombreuses innovations sont déjà sur le marché et elles ont toutes considérablement amélioré les soins de santé.

Quels grands changements ?
Les soins de santé électroniques modifieront considérablement la façon dont les médecins pratiquent la médecine : les dossiers médicaux électroniques peuvent améliorer la qualité des soins prodigués aux patients, réduire les tests médicaux et entrer directement en contact avec les pharmacies pour transmettre les ordonnances.

Croissance du secteur de m-health

On parle de m-health pour désigner les pratiques médicales et de santé reposant sur l’usage de terminaux mobiles (smartphones et tablettes). Selon un rapport de l’ARCEP, presque 95% des français sont équipés d’un mobile. Le marché « m-Health » (santé mobile ou m-santé)  pesait plus de 10.4 milliards d’euros en 2016 et devrait atteindre 19,5 milliards d’euros d’ici 2020. Cela représente une croissance annuelle de 54,9%. L’Europe devrait dépasser l’Amérique pour devenir le plus grand marché de m-Health, 6,4 milliards d’euros, avec la plus forte croissance prévisionnelle à 61,6% par an.

Voici quelques changements pratiqués par les chercheurs:

1. Application mobile

Dans le secteur de la santé, cela est particulièrement vrai : plus de 259 000 applications en santé sont disponibles aujourd’hui avec 3.2 milliards de téléchargements dans le monde ! Les médecins et les patients découvrent de nouvelles façons d’utiliser la technologie pour surveiller leur santé. De nos jours, il est possible de suivre les habitudes de sommeil quotidiennement, de compter les calories, de rechercher des options de traitement et même de surveiller la fréquence cardiaque.

2. Arrêt cardiaque

L’un des diagnostics le plus courant et le plus coûteux est celui de l’insuffisance cardiaque, avec un taux de mortalité plus proche du cancer. Il comprend trois types d’appareils connectés : bracelet, collier et montre utilisés pour les tests. Ce type de diagnostic fournit aux patients et aux médecins des informations continues sur le fonctionnement d’un cœur compromis.

3. Impression en 3D

La technologie améliore les soins de santé. De nos jours, les chercheurs en médecine étudient le potentiel de l’impression 3D en médecine. Par exemple, le centre médical de Kaiser Permanente à Los Angeles perfectionne l’utilisation des imprimantes 3D pour reproduire des modèles multidimensionnels de zones problématiques à l’intérieur des patients. Les chirurgiens peuvent manipuler les modèles et simuler diverses répliques d’opérations possibles avant de procéder à la chirurgie. Alternativement, l’impression 3D peut être utilisée pour reproduire des os ou d’autres organes du corps humain. Cette avancée technologique pousse également vers les prothèses.

5.Body Track 

C’est le plus intéressant car il utilise un petit appareil qui peut être branché à l’oreille. Cet appareil mesure la température, le taux d’oxygène, les données ECG, etc. à partir d’un endroit derrière l’oreille et envoie des alertes aux médecins et aux soignants.

Avec la E-santé, de nombreux problèmes médicaux, tels que l’insuffisance cardiaque congestive, le diabète, le non-respect du traitement, voire l’isolement stressant, font l’objet de recherches et sont résolus grâce à de nouvelles technologies remarquables.

A propos de Lidya KHAZAAL

Étudiante en Master 2 Administration économique et social, parcours : Commerce électronique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.