« Screen Life », un nouveau genre cinématographique

« Screen Life » est un genre cinématographique dont l’action est uniquement restituée de ce que l’on peut voir sur un écran d’ordinateur, d’un portable ou d’une tablette. Ce format a été créé par le réalisateur et scénariste russe Timur Bekmambetov. Son film (Unfriended)était la première expérience créée avec cette technique en 2014. Le film a généré une recette de 64 millions de dollars malgré son petit budget de la production qui était d’un million de dollars.

En regardant un film, la personne interprète le comportement des acteurs et comprend leurs réactions et émotions. On est plus des simples spectateurs, mais aussi des participants. C’est une façon d’absorber les actes des héros plus fortement que d’habitude.

La plupart du temps, on ne peut pas comprendre les actions des personnages du film. On enrage quand ils commencent à agir bizarrement. Inversement, dans le genre « Screen Life », le spectateur commence à comprendre les réactions et les démarches des acteurs. Le nouveau format permet justement de créer un lien entre le spectateur et les acteurs du cinéma.

D’habitude, la création d’un film prend beaucoup de temps. Il est nécessaire de choisir des lieux, des décorations, des scènes. Inversement, le lieu de tournage de « Screen Life » est l’écran de l’ordinateur et les décorations sont les files, les images et les dossiers. Il est important de voir non seulement les gestes d’acteur, mais aussi le déplacement de son curseur sur l’écran. Pour comprendre la nervosité, il fallait observer les touches du clavier et pas la mimique faciale.

De plus, l’acteur doit combiner le rôle d’un opérateur et d’un réalisateur en même temps. Personne ne prend une vidéo de lui. Souvent les personnages se doivent d’être d’improviser, pour paraitre plus réalistes afin que le spectateur ait plus confiance. La plausibilité est un critère très important de « Screen Life ».

Le genre « Screen Life » se développe en même temps en Russie, aux Etats-Unis et au Kazakhstan. Le nouveau cinéma a beaucoup d’avantages pour la découverte des caractères de personnages, car notre histoire de recherche sur Internet et nos messages privés nous connaissent mieux que les autres personnes. L’accessibilité et les faibles coûts de tournage permettent de nous entraîner comme les réalisateurs. En plus, l’équipe cinématographique n’a plus besoin d’être dans un même lieu. Screen Life pourrait aussi être produit uniquement à distance.

A propos de Regina LEONOVA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.