Le transhumanisme : Une influence des technologies NBIC sur la médecine

Le transhumanisme est une idéologie développée dans la Silicon Valley qui a pour but d’interfacer l’homme avec l’intelligence artificielle afin d’améliorer ses conditions de vie. On veut passer d’une médecine thérapeutique à une médecine de l’augmentation de l’espèce humaine afin de le rendre plus fort, plus intelligent et plus résistant.

Il s’agit d’une révolution de la médecine

Bien avant son avènement l’idée que l’on puisse séquencer le génome humain afin de comprendre le fonctionnement était considéré comme une tache insurmontable.

Aujourd’hui avec les technologies NBIC https://fr.wikipedia.org/wiki/Nanotechnologies,_biotechnologies,_informatique_et_sciences_cognitives, la donne est en train de changer, une médecine de combat voit le jours. La science-fiction d’hier est en train de devenir une réalité. Les organes humains peuvent être réparés à des échelles de plus en plus petites. La manipulation et la réparation de l’ADN est devenue une réalité, même des cellules peuvent être réparées. Il est aussi possible de créer des organes artificiels entiers. L’être humain peut être totalement guéris grâce à des nano- capteurs et nano-implants qui seront implantés au cœur des tissus ou des cellules de l’organisme afin que les maladies soient détectées et traitées à l’avance.

C’est donc une vraie révolution de la médecine qui bouleversera totalement nos habitudes d’ici quelques années.

Une technologie qui comporte une part de risque

Comme toutes les technologies les NBIC comportent une part de risque. Elles créent autant de problèmes qu’elles ne détruisent. Que se passerait-il si la nanotechnologie se retrouve détourner de son usage ? Nous assisterons à une atteinte à toute vie humaine si elle tombe entre de mauvaises mains sans qu’un système de défense efficace ait été créé.

Pareille pour la biotechnologie avec laquelle il est possible de créer des armes biologiques capables de déclencher des épidémies.

Il y a aussi le risque que l’homme soit dépassé par sa propre invention. Une intelligence artificielle pourrait s’améliorer toute seule lorsqu’elle atteint un niveau d’intelligence proche de celui des humains. Cela serait catastrophique pour l’humanité parce que nous perdrions toute contrôle sur elle.

Le transhumanisme représente l’avenir, nous ne pourrions pas le stopper mais nous pouvons le contrôler. Il faudra que les gouvernements de chaque pays mettent en place des législations pour encadrer son déploiement pour que la technologie qui est censé être au service de l’homme ne se retourne contre lui.

A propos de Ghislain ABBEY

M2, Commerce Electronique Université de Strasbourg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.