Partie II : Comment comprendre la fermeture d’une entreprise alors que tout va bien, le cas de Africab

Le marché des Véhicules de Transport avec Chauffeur (VTC) est en forte croissance depuis 2015. Mais ce marché est difficile car on observe une mortalité forte des entreprises, c’est le cas notamment de Africab à Abidjan, une entreprise de taxis high-tech avec les même fonctions que Uber en Europe.

Pour perdurer dans un environnement compétitif et innovant en matière du numérique, les startups qui survivent, doivent pouvoir mener à bien la gestion du financement, la mise en place de stratégies concrètes et le management de leurs équipes. Ce sont les hommes et femmes qui nous entourent qui feront de notre projet une réalité. S’ils manquent d’expérience, de motivation ou des compétences nécessaires pour porter nos idées, le projet est voué à l’échec. 23% des startups mentionnent ce handicap comme l’une des raisons de leur échec.

Quand de grandes entreprises annoncent leur fermeture prochaine comme l’ont fait AfricaShop du groupe CFAO, ou quand elles se ”fantômisent” comme AfroStream ou Africab (toutes dans le monde du numérique) en ce moment, les réactions sont toujours les mêmes. Sur les réseaux sociaux notamment Facebook, twitter, on peut lire des plaintes de la part des clients et des manifestations d’étonnement des uns et des autres, au bout du compte, tout le monde se pose la même question de savoir  “ Comment une plateforme numérique qui semblait bien prospérer peut fermer comme ça du jour au lendemain?” 

Le buzz et le succès médiatique ne font pas la réussite

Trop de start-ups sont créées sur une utopie. Le rêve de l’idée géniale et innovante est souvent rapidement rattrapé par un constat déconcertant de simplicité. Les Start-ups font régulièrement la une des médias africains, l’on parle beaucoup de leurs innovations, parfois en sur-qualifiant leurs petits exploits surtout dans le monde numérique, qui peut parfois être un luxe.

Arriver à court d’argent est une problématique qui concerne et effraie la majorité des start-ups, y compris celles ayant levé des fonds. En effet, manquer de liquidités n’est pas forcément une question d’arriver ou non à lever des fonds : une bonne gestion financière est un critère déterminant de la survie financière d’une start-up.

La grande enseigne ne fait pas une grande entreprise

Une enseigne peut être grande de par son image de marque, par son affiliation ou par la gamme de produits/services qu’elle propose. Elle parait grande aux yeux du public et entretient bien cette image qu’on a d’elle par ses actions de communication et/ou de marketing direct sur sa plateforme numérique car c’est important de se faire connaitre.

Toutes les fois qu’elle est au contact du public virtuel, mais cette grandeur apparente n’est pas toujours fidèle à la réalité interne de l’entreprise, il faudra être de la société pour savoir réellement ce qu’il en est de la situation de cette entreprise. Comprendre que les investisseurs de la maison-mère sont des Businessmans et non des mécènes qui donnent leur argent juste pour la bonne cause, voir les belles publicités qui passent à la télé, sur leur plateforme, ou apprécier le nombre de followers sur les réseaux sociaux de la marque, qui s’accroît sans que les chiffres d’affaires et les bénéfices ne soient positifs dans le patrimoine de l’entreprise.

Le discernement, l’acharnement des membres de cette équipe n’ont pas permis à la plateforme Africab de résister à l’évolution des politiques commerciales de leurs partenaires, et cela démontre à nouveau qu’il est nécessaire d’être flexible et réactif pour survivre sur le web et au sein d’un environnement en constante évolution numérique.

A propos de Nadège Galanga HALWA

Titulaire d’un Master en Administration Economique et Sociale, actuellement étudiante en master 2 E-commerce.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.