L’emballage éco-friendly produit en Europe de l’Est, prêt à conquérir le marché européen.

Le développement du commerce électronique dans les pays de l’est ouvre de nouvelles opportunités pour les producteurs locaux d’emballage.

L’emballage est une énorme industrie mondiale alimentée par un siècle de solutions et concepts intelligents, allant des boîtes Tetra Pak et du papier bulle dans les années 1950 aux bouteilles en plastique des années 1970, qui ont rendu notre vie plus facile. L’emballage a favorisé le développement d’une économie mondiale dans laquelle les marques peuvent transporter très rapidement leurs produits n’importe où sur la planète en toute sécurité, et la révolution du commerce électronique a encore plus dynamisé le secteur.

Ces dernières années, l’e-commerce a renforcé le développement de ce secteur. En effet, 80% des colis sont conditionnés dans des emballages en carton ondulé et l’e-commerce représente 4 % des parts de marché du carton ondulé, soit plus de 460 millions de colis en 2016. Les ventes en ligne ont augmenté, de même que le besoin de solutions commerciales écologiques, telles que des matériaux et des emballages environnementaux et recyclable une fois utilisés.

Pour les fournisseurs européens d’emballages, l’exploration des opportunités sur le marché d’Europe de l’Est doit devenir indispensable. En effet, ce marché est en pleine évolution. La plupart du temps, la qualité des produits fabriqués dans cette région est bien supérieure à celle de la Chine. De plus, les délais de livraison sont plus courts en raison de la proximité avec les marchés européens et les coûts sont abordables. Critères qui ne peuvent être ignorés par aucun fournisseur.

Les producteurs qui sont prêt à améliorer leur management, qui sont plus ouverts aux nouvelles technologies et notamment plus eco-friendly, vont gagner la confiance des consommateurs de l’Europe de l’ouest.

Néanmoins, tous les pays d’Europe de l’Est ou des Balkans ne répondent pas à ces critères. La Pologne, par exemple, est un marché assez avancé, considéré comme une plaque tournante de la fabrication d’emballages, avec une longue et impressionnante histoire dans ce secteur, cependant les coûts totaux (et en particulier ceux liés à la main-d’œuvre) se rapprochent de ceux d’Europe occidentale. A l’inverse, certains pays des Balkans orientaux, notamment la Bulgarie, la Serbie et la Macédoine, offrent désormais de grandes opportunités, tant au niveau des prototypes 3D qu’au niveau de l’emballage ou de l’impression. Les secteurs de l’imprimerie, des plastiques et du papier sont très avancés dans ces pays, avec des équipements modernes et des technologies innovantes, avec bien sûr des coûts raisonnables et une main-d’œuvre compétente.

D’après les recherches effectuées dans les pays de l’est, le marché de l’emballage est estimé à plus de 1 milliard d’euros, avec un fort taux de croissance grâce au développement du commerce électronique. Les dernières estimations montrent que d’ici à 2020, le commerce en ligne en Roumanie et Ukraine pourrait doubler, étant donné qu’en 2017 la valeur des achats en ligne a atteint 5 milliards d’euros, en hausse de 40% par rapport à 2016.

A propos de Alexandru BORTA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.