Uber Works : le nouveau service d’intérim d’Uber

Le 2 Octobre 2019, Uber (la firme américaine du VTC) a lancé à Chicago « Uber Works », une application de service d’intérim.

Une application de service d’intérim.

Le service vise à faciliter le rapprochement entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. Il permet de diffuser des offres d’emploi principalement à courte durée.

La transparence est à l’honneur pour ses utilisateurs. En effet, les demandeurs d’emploi retrouveront des informations sur le salaire, le lieu et les compétences nécessaires à l’emploi. Choses qui étaient souvent opaques auparavant.

Pour les entreprises, l’application leurs permettra de trouver des personnes qualifiées au bon moment. Comblant ainsi leurs besoins face aux périodes de hautes influences, d’arrêts maladies ou d’imprévues.

Des partenariats dans le domaine de l’intérim et de la formation.

La volonté de la firme est de digitaliser le marché de l’intérim. Toutefois, ce service n’a pas vocation à concurrencer le secteur de l’intérim, mais à en faire un relais. Ainsi, la firme a signé des partenariats avec des agences d’intérim (« TrueBlue »), afin de diffuser des offres d’emploi.

Des partenariats ont également été noués avec des spécialistes de la formation, comme l’Université d’Etat de l’Arizona (Etats-Unis). Ils permettront aux demandeurs d’emploi de suivre des formations en ligne afin d’étoffer leurs compétences.

Avec ce service, la firme espère obtenir une nouvelle source de revenu qui lui sera bénéfique. Pour cause, depuis sa création en 2009, elle n’est pas parvenue à devenir rentable. Rien que pour le second trimestre 2019, elle aurait accusé des pertes de près de 5,24 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

A propos de Nicolas Guillon

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.