Mode et innovation : la nouvelle collection ultra connectée de Coperni

 

Alors que toutes les marques se pressent pour avoir leur défilé à la Fashion week de Paris, Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant, designers à la tête de la marque française Coperni, ont choisi de révéler leur nouvelle collection Printemps-Eté 2020 lors d’un atelier (« Mode et innovation ») à l’Apple Store des Champs-Élysées le 24 septembre dernier.

 

Fondée en 2013, la marque Coperni a très vite attiré l’attention et a valu aux designers le prestigieux prix ANDAM pour leur approche innovante. Après une parenthèse de deux ans suite à leur nomination à la direction artistique de Courrèges, le jeune duo relance Coperni en misant sur l’innovation.

Coperni a déjà fait un come-back très remarqué avec une première collection en février 2019 grâce notamment à une communication très soignée sur Instagram (plateforme sur laquelle ils ont d’ailleurs été découvert par Clara Cornet, directrice artistique des Galeries Lafayettes puis acheteuse pour Opening Ceremony).

Leur compte instagram (@copernize_your_life) offre une expérience interactive inspirée des livres Choose Your Own Adventure qui mène l’utilisateur de vidéos en vidéos en fonction des réponses choisies. C’est d’ailleurs cette série littéraire qui a donné naissance à l’épisode Bandersnatch de la série Netflix Black Mirror.

 

Cette fois, le duo français a séché l’étape traditionnelle du défilé afin d’offrir une expérience plus interactive et attrayante pour une audience jeune et dynamique. Comme une présentation à la Steve Jobs, la nouvelle collection a été dévoilée par un court-métrage projeté sur un mur, suivi d’un échange pour parler plus en détails du choix des tissus, designs et des aspects technologiques. La collection dont le thème est la connectivité, comprend par exemple un Swipe bag dont la forme s’inspire du cadenas de l’iPhone, un sac Wi-Fi qui reproduit la forme familière du signal réseau, une ceinture Bluetooth, et même un véritable filtre sur une veste dont la forme devient fluorescente à travers l’appareil photo d’un iPhone.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Coperni s’aventure sur le domaine des technologies : les manteaux de leur dernier défilé Courrèges avaient des coussins chauffants intégrés dont la batterie était branchée à un chargeur d’iPhone.

 

La présentation s’est terminée par une explication détaillée de leur processus créatif à travers des croquis réalisés sur iPad permettant ainsi d’inclure d’autant plus le public dans l’univers de la marque.

Le lieu choisi prend également tout son sens lorsqu’on connaît la fascination des designers pour Apple. Même le processus de création passe par des outils de digitalisation : ils dessinent d’ailleurs toutes leurs créations avec un Apple Pencil sur un iPad Pro. Ces nouveaux outils permettent d’imaginer pleins de possibilités pour le futur dont la visualisation et l’impression en 3D.

La marque franchit également une autre étape dans l’innovation en intégrant dans leurs vestes des QR codes. Avec un simple scan, il est possible d’avoir la traçabilité complète du produit en laine, de l’élevage en Patagonie à la fabrication, grâce à la technologie blockchain.

 

Coperni donne ainsi sens à ses collections en s’adressant à un public jeune, connecté, conscient de l’impact de leurs achats vestimentaires, soucieux des produits mais souvent déçu par les enseignes traditionnelles, en offrant une transparence devenue indispensable aujourd’hui.

La marque a d’ailleurs adapté leurs prix à cette nouvelle cible démographique : les t-shirts commencent à 90 euros, les pulls entre 200 et 300 euros, 400 euros pour les pantalons et 600 euros pour les vestes. Les pièces les plus élaborées sont vendues autour de 1000 euros (rappelant la barre symbolique des 1000 euros longtemps conservée par le vendeur d’iPhone).

A propos de Thuy Nhy DINH

Diplômée d'un Master Droit du numérique (mention Droit des Affaires) et actuellement étudiante en Master 2 Commerce électronique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.