Retour sur le marché de la musique en ligne en 2018 (partie 2)

 

En 2018, le marché mondial de la musique enregistré affiche une hausse de 9,7%. Cette tendance de croissance perdure depuis 4 ans. Comme le montre le SNEP (Syndicat Nation de l’Edition Phonographique), cette croissance a été principalement portée par la hausse de 32,9% des revenus du streaming par abonnement représentant ainsi désormais 37% du chiffre d’affaires mondial.

Tour d’horizon factuel de ce qu’il s’est passé dans le monde de la distribution de musique en ligne.

 

La progression du numérique marquée dans de nouvelles régions

Au Top 10 du classement mondial, certains des marchés ayant connu la plus forte progression se trouvent en Asie et en Amérique latine.

Ainsi, pour la première fois, l’Asie devient la seconde région la plus importante pour la musique enregistrée, physique et numérique combinés. Comme expliqué précédemment, les revenus du streaming et plus particulièrement ceux des abonnements payants ont continué de progresser en 2018 dans toutes les régions du monde. Cependant, cette tendance globale présente des nuances selon les marchés. C’est particulièrement le cas du territoire européen qui voit ses revenus du streaming payant augmenter de près de 30% tandis que les ventes physiques fléchissaient de 19,4%, tout comme celles du téléchargement avec 24,3% et celles issues des droits voisin ont pour leur part généré des revenus en baisse de 6,7%. Ce résultat donne une croissance globale pour la zone Europe de 0,1% bien en dessous des autres zones qui connaissent une croissance de plus de 10%.

 

Le streaming : outil de révélation de talents

Grâce au streaming, le public a maintenant la possibilité de réellement accéder à toute la musique latine et asiatique. Ainsi, toutes les cultures peuvent se sentir représentées au sein d’un même outil. De plus, des artistes locaux qui collaborent avec des collègues d’autres territoires peuvent faire émerger des projets communs propulsant leur carrière personnelle. Ainsi, la chanteuse allemande Loredana ayant fait une collaboration avec Aya Nakamura s’est retrouvée au sommet au sein de la playlist nationale des raps les plus influents.

A propos de Victor BERTIN

Étudiant en droit de l'économie numérique. Intéressé par l'exploitation et la défense du droit d'auteur sur internet, le droit des données personnelles et le droit de la communication sur internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.