Nike développe des paires autolaçantes

Nike remet au gout du jour et développe encore plus son idée de paire autolaçante avec une sortie remarquée. En effet, la première paire autolaçante jamais sortie était la Nike Air Mag, apparue dans le film Retour vers le futur en 1989. Dans le film on y voit Marty McFly chaussé d’une paire de sneakers qui se lace automatiquement. En 2016, la marque américaine a fait une réédition de cette paire en 89 exemplaires qui étaient estimés à près de 23 000 euros.

Depuis peu Nike relance cette technologie. En décembre 2016, Nike dévoile Nike Hyperadapt 1.0. Développée par Tinker Hatfield, célèbre designer de la marque, la paire est équipée de la technologie EARL « Electro Adaptive Reactive Lacing ». La paire possède deux petits boutons + et – sur les côtés qui permettent un ajustement automatique en fonction de ce que l’on souhaite. Le niveau de batterie est signalé par des codes couleurs qui virent vers le rouge dès que la batterie est faible. Pour que le système se recharge complètement il faudra compter trois heures, pour une autonomie de deux semaines environ. La première version a été commercialisée à 700 dollars… l’innovation a un prix. En 2019, une deuxième version est apparue à un prix plus abordable de 350 euros. Cette dernière reprend les mêmes caractéristiques que la première.

La marque a ensuite développé une paire pour la pratique du basketball : les Nike Adapt BB à 350 euros. Cette paire est dotée d’une innovation car elle est contrôlable à travers l’application mobile Nike Adapt. C’est également le cas des derniers bébés de Nike, les Adapt Huarache, qui pourront même être contrôlées grâce à Siri. Ainsi, il suffira de dire « Siri, serre mes chaussures » pour que ces dernières se lacent à votre convenance.

Avec le développement de ces paires connectés, Nike se place en pionnier par rapport à ses concurrents. De quoi renforcer le leadership de la marque et leur avant-gardisme.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.