GIFSKI, l’application qui transforme les vidéos en GIF

 

Il n’est pas rare d’apercevoir un GIF lors d’une interaction virtuelle. Un GIF est une image animée. Elles sont souvent utilisées pour illustrer un moment, un sentiment, une histoire, pour un but commercial… L’utilisation des GIF est inscrite dans les habitudes des nouvelles générations.

 

GIFSKI

Pour pouvoir jouir du service proposé par GIFSKI il faut disposer d’un ordinateur Apple MACBOOK. En effet, l’application est disponible uniquement en téléchargement depuis Mac App Store. GIFSKI offre la possibilité de transformer une vidéo en GIF et cela, GRATUITEMENT. L’application est très simple d’utilisation, elle fonctionne en drag and drop. Ainsi, il suffit de glisser et déposer la vidéo pour commencer la réalisation du GIF. Ensuite, s’en suivent les étapes plus techniques mais également très simples. Il s’agit de choisir le moment de la vidéo que l’on souhaite transformer, le format, le nombre d’image par seconde…

Dès que ces étapes sont faites, il ne reste plus qu’à sauvegarder son GIF et à l’utiliser comme il le souhaite.

 

 

L’utilisation d’un GIF

L’utilisation de GIF offrent aujourd’hui de nombreuses opportunités, surtout en termes de marketing et communication. En effet, leur format permet d’interpeller les internautes de manière très efficace. De plus, il est très simple de les intégrer dans les différents supports numériques. Il est même possible de les partager et de les intégrer dans les réseaux sociaux, ce qui permet aux internautes de les utiliser également.

Comme pour tout, il faut savoir doser l’utilisation des GIF et ne pas en abuser. Pensez également au poids de votre GIF : celui-ci doit représenter moins de 125Ko pour être efficace et fonctionner sans problème.

 

A propos de Mariame SALHI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.