“Humm”, le patch qui stimule votre mémoire

Qui aurait cru qu’un patch placé sur notre front stimulerait notre mémoire et contribuerait à l’amélioration de celle-ci ? Aujourd’hui grâce à la firme américaine « Humm », il est possible de booster notre mémoire au quotidien.

 

Une amélioration de 20 % de la mémorisation avec un taux d’apprentissage 120 fois plus rapide

Au premier abord, le patch n’est vraiment pas esthétique. Cependant, le service rendu derrière est mesurable. Il permet de mémoriser une quantité importante d’informations en très peu de temps. Son utilisation est très simple ; il suffit de le coller 15 minutes sur le front et d’activer l’interrupteur. A partir de ce moment-là, le patch envoie une stimulation électrique, qui a pour fonction d’exciter les neurones et qui améliore leurs activités. Cette technique est appelée tDCS par les scientifiques, elle est utilisée pour la guérison de plusieurs maladies.

 

Ce nouvel outil d’aide à la mémorisation est fabriqué à partir de 3 composants : tissus, gels et batterie jetable. L’entreprise préconise une utilisation quotidienne de 30 minutes, soit 2 fois 15 minutes.  La durée de vie du patch est d’environ 12 utilisations, en achetant une boîte l’acheteur dispose de 144 séances de stimulations.

 

L’acquisition du patch

La firme américaine débutera ses livraisons dès le début d’année 2020. Les patchs se vendent par 12, il n’est donc pas possible d’en acheter seulement 1. Cependant, le prix du pack reste raisonnable comparé aux produits similaires existants sur le marché. En effet, les 12 patchs reviennent à 99 dollars.  Il est possible de passer une précommande depuis leur site Internet.

 

Pour plus d’informations concernant le patch, je vous laisse découvrir leur site Internet complet : https://thinkhumm.com/

A propos de Mariame SALHI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.