Le Plan IA de la Région Grand-Est

Le Président de la Région Grand Est, Jean Rottner, a présenté lors de 360 Possibles le plan IA Grand-Est doté de 350 Millions d’euros sur 5 ans.

Ce plan vise à aider les entreprises et universitaires à se positionner sur cette technologie. Le marché de l’IA représenterait demain 60 milliards de dollars, contre 5 milliards aujourd’hui.

 

Le plan IA s’inscrit dans le projet Smart Région avec 3 filières prioritaires :

    • L’industrie du futur
    • La bioéconomie
    • La santé

 

Il a été adopté en séance plénière le 20 juin 2019 et vise à une intelligence collective de l’Europe avec 5 objectifs :

Soutenir l’excellence scientifique en IA

La Région Gran-Est compte initier des projets collaboratifs entre laboratoires et développer des chaires de recherche tout en accompagnant les appels projets.

Il souhaite ainsi attirer 10 chercheurs de renom en IA par an et organiser à minima deux colloques de recherche par an.

Booster la compétitivité des entreprises

En créant un “Pack IA” pour accélérer la transformation de 35 entreprises « Primo-utilisatrices » d’IA par an, ainsi qu’accompagner une quinzaine de projets collaboratifs IA par an tout en lançant des challenges pour le développement de nouvelles solutions IA.

Le but sera aussi d’aider à la création de chaires industrielles avec l’envie de fédérer les grands offreurs de solutions en IA.

Enfin, valoriser les initiatives des entreprises du Grand Est, afin de donner le plus de visibilité sur le reste du monde.

Garantir une IA transparente, éthique et inclusive

Pour ce faire, il souhaite sensibiliser le plus grand nombre à cette nouvelle technologie notamment via des MOOC pour le grand public tout en menant une réflexion avec les acteurs du monde économique et scientifique afin de valoriser et favoriser la mixité dans les métiers de l’IA.

Développer les compétences régionales en IA

Pour développer ces compétences la Région Grand-Est souhaite créer 3 écoles IA Microsoft/Simplon et développer de nouveaux cursus IA.

Elle souhaite également développer un MOOC de sensibilisation à l’IA pour des personnes ayant déjà quelques connaissances (intermédiaires) et un MOOC IA certifiant, pour les personnes qui souhaitent mettre en avant leurs connaissances de façon certifiée sur ce sujet.

Accompagner le développement des start-ups

Pour cela, la Région Grand-Est souhaite fédérer tous les acteurs de l’entrepreneuriat qui sont, ou vont être consommateur ou producteur d’IA tout en mettant en place un nouveau “Programme Startups IA” afin de les accompagner de façon plus personnalisée.

 

Ce plan s’inscrit dans une véritable dynamique européenne, avec l’Allemagne (Stuttgart), la Belgique, le Luxembourg et la Suisse pour fédérer entreprises et académiques au sein d’une véritable vallée européenne de l’intelligence artificielle qui sera pilotée par un futur institut régional « Grand Est 4 IA ».

A travers ce plan, la Région a pour ambition de devenir un territoire d’excellence reconnu en intelligence artificielle.

A propos de Cindy ACCOLAS

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.