Le stade connecté, nouvel outil marketing des clubs de football

 

Les évènements sportifs permettent de créer des moments puissants de communion et de fierté et deviennent ainsi de véritables shows. Le football n’échappe pas à la règle et devient même un de ses représentants. 

Ces évènements créent des opportunités d’engagement pour les professionnels du marketing. Le défi est donc aujourd’hui d’enrichir l’expérience des supporters. Le PSG l’a bien compris et a investi massivement sur le sujet du stade connecté. Mais à quoi sert-il ? 

Le stade connecté est possible grâce au déploiement d’un réseau Wifi puissant, doublé d’une application spécifique au club. 

Fin 2017, l’OGC Nice a lancé sa propre application baptisée « Expérience Stade » et développée par Netco Sports. Elle permet notamment de revivre les moments forts du match sous tous les angles mais aussi de se faire livrer nourriture, boissons et produits dérivés en tribune pour éviter les files d’attente. Il est également possible d’avoir accès aux statistiques du match en temps réel, à la billetterie en ligne, ainsi qu’à un plan interactif permettant de géolocaliser les accès, les buvettes et toute autre animation. 

Cette expérience fan est possible grâce au déploiement de 467 bornes Wifi HD au sein de l’Allianz Riviera. C’est une priorité pour le club de se placer dans l’ère des stades intelligents, notamment parce qu’il accueille l’accélérateur national de l’assureur dans son enceinte. 

Le numérique fait à présent partie du modèle économique des clubs et cela passe par le stade connecté. Les expériences 4.0 permettent de peaufiner le contact entre le club et ses supporters, mais aussi de modifier leur comportement d’achat. Cela pousse les fans à l’achat compulsif. Par exemple, avec l’application MyOL, il n’est possible de payer que par carte bleue ou avec la carte MyOL vendue 2€ et distribuée gratuitement aux abonnés, avec un programme de fidélité et des avantages. Tous les ingrédients sont réunis pour pousser le supporter à acheter. 

Le stade connecté a pour but de transformer le spectateur en spect-acteur. Son rôle se jouera à trois moments différents pour le supporter.  

La connectivité s’effectue en amont de l’évènement, notamment et surtout lors de l’achat du billet via internet. Il sera proposé à l’acheteur de télécharger l’application du stade qui permettra par exemple de donner toutes les possibilités d’itinéraires pour s’y rendre. 

Une fois dans le stade, l’application prendra tout son sens. Elle permettra tout d’abord de se rendre à sa place, grâce à une carte interactive comme pour l’Allianz Riviera ou encore grâce à la réalité virtuelle que l’on peut retrouver au Stade des Lumières de Lyon. Il sera ensuite possible de consulter pendant le match le temps d’attente pour se restaurer, voire même commander et se faire livrer directement à sa place. Si le fan a loupé une action, il pourra sans souci, la visionner sous tous les angles et ce, quelques secondes seulement après sa survenue. Des informations sur le match seront disponibles, comme la composition des équipes, les remplacements ou encore les statistiques du match. 

Il est également nécessaire de continuer l’expérience fan après le match et ce, via l’application du club. En effet, le stade connecté permet aussi de mettre en place des animations comme à l’Allianz Riviera où sont installées des « FanCam ». Ces dernières prennent au début du match une photo à 360° permettant de voir tous les supporters présents dans les tribunes. Le spectateur pourra alors se retrouver ensuite sur la photo une fois le match terminé. C’est une manière de prolonger l’expérience fan après le match. L’application peut aussi mettre en place une plateforme sociale permettant de partager des photos et des commentaires pendant ou après le match. 

Le parc Olympique Lyonnais fut le premier stade connecté de France. Inauguré en 2016, il est doté de 800 bornes Wifi HD permettant à 25 000 spectateurs de se connecter en même temps. Il a été suivi par d’autres clubs et il est certain que cette manière de concevoir l’expérience fan va se généraliser dans les années à venir. Affaire à suivre … 

 

A propos de Cecilia DI PIETRO

Intéressée par les nouvelles technologies depuis mon enfance, j'ai actuellement une double casquette : marketing digital et droit des données personnelles. Ainsi, je souhaite aujourd'hui travailler dans le community management et le référencement SEO, tout en ayant conscience des problèmes de données personnelles. En vous souhaitant une bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.