Une distinction internationale pour la start-up strasbourgeoise AIR&D.

 

La deuxième édition du LabEurope a eu lieu ce jeudi 9 mai 2019 au Shadok, sur la presqu’île André-Malraux, à Strasbourg.

Pour cette édition, le Shadok a voulu confronter le secteur des industries culturelles et créatives avec les grands enjeux européens actuels.
Entre crise économique et crise environnementale, comment l’économie créative tente de remédier aux urgences du moment ?

Cette édition a été conduite par Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg, Catherine Trautmann, vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg en charge du développement économique et Michel de Mathelinvice-président de l’Université de Strasbourg pour l’innovation et le transfert de technologie.

Les intervenants se sont ensuite succédés au fil de la journée pour parler écologie, solidarité, travail collaboratif, présentant ainsi des opportunités d’innovation et de création au niveau européen.

 

Un début de reconnaissance internationale pour la start-up strasbourgeoise AIR&D.

Le rendez-vous s’est parachevé par le vernissage de l’exposition des lauréats 2018 Tango&Scan.
Christophe Legorgeu, PDG de AIR&D, a été primé du trophée « Innovation et Environnement » remis par Electricité de Strasbourg pour sa solution basée sur le capteur « Belouga », développé en collaboration avec François Kormann (ATTA02) et le Designer Tamim Daoudi.
Ce capteur mesure en temps réel l’exposition des populations à la pollution atmosphérique
et l’impact de l’urbanisme. Il permet aussi, grâce à l’intelligence artificielle, d’établir des cartographies interactives fiabilisées par modélisation 3D, aujourd’hui au service des professionnels et demain pour le grand public.


Le capteur Belouga

AIR&D s’est également vu remettre une distinction internationale de la part d’Abby Furey, membre de l’équipe Économique du Bureau du Maire de Boston, Marty Walsh, et invitée de marque de cette deuxième édition.
La start-up sera présente à Boston au mois d’octobre 2019 pour présenter son projet auprès des universités et lors de salons. Une aubaine pour la jeune pousse strasbourgeoise qui pourra ainsi se révéler outre-Atlantique.

De gauche à droite : François Kormann, Christophe Legorgeu, Tamim Daoudi, Abby Furey

 

A propos de Aksel AKSOY

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.