Instagram : comment démasquer un faux influenceur ?

Etre influenceur est une profession devenue à la mode ces derniers temps. Un influenceur fait la promotion d’une marque en ventant leurs produits auprès de sa communauté, contre une rémunération pécuniaire ou contre l’envoi de produits offerts gratuitement par la marque. Des petits malins en profitent et font semblant d’avoir une influence, pour bénéficier des avantages, sans rien offrir en retour aux marques… C’est malheureusement, une collaboration à sens unique. 

 

Beaucoup de cadeaux, aucune influence

Le faux influenceur gonfle son nombre d’abonnés avec des bots. Il achète des followers, des likes, des vues et des commentaires pour paraître populaire. Son objectif est de convaincre les marques quant à son potentiel d’influence. Le marché est simple, moyennant une rémunération, il fait la promotion de la marque auprès de sa communauté. Cet imposteur virtuel va jusqu’à demander des produits gratuits (baskets, sneakers, maquillages, etc.), ou des nuits d’hôtel offertes dans les plus beaux établissements exotiques. Et tous cela en échange d’une promotion sur les réseaux sociaux. Le problème qui se pose est le suivant : sa communauté de robots ne consomme pas ! En faisant des collaborations avec des faux influenceurs, les marques perdent 175 millions d’euros par an.

 

Comment démasquer un faux influenceur ?

L’influenceur dispose d’une communauté d’abonnés sur ses réseaux sociaux. Les marques gèrent leur réputation digitale sur Internet. L’ E-réputation dépend de beaucoup de facteurs dont les influenceurs. Les marques doivent choisir le réseau social qui correspond le mieux à sa clientèle : Instagram, Snapchat, Facebook, YouTube, WeChat, Little Red Book.

Sur Instagram, plusieurs méthodes existent pour trouver un faux influenceur :

  • Trouver une petite pastille bleue qui authentifie le compte de l’influenceur
  • Vérifier que l’influenceur poste du contenu et qu’il a une ligne éditoriale
  • Consulter le taux d’engagement des abonnés : le nombre de likes et de commentaires parmi le total d’abonnés : il faut au moins 2% pour ne pas être suspect
  • Voir la nationalité des membres de la communauté : à qui s’adresse le compte ? Dans quelle langue l’influenceur publie ses postes ? D’où viennent ses followers ?
  • Hype Auditor analyse le compte Instagram d’un influenceur. Il peut démasquer les instagrameurs qui ont eu une flambée de plusieurs milliers d’abonnés d’un coup.

 

Des influenceurs sont même allés jusqu’à acheter de faux abonnés pour leurs concurrents, pour mieux les dénoncer. En 2014, Instagram a lancé une chasse aux faux abonnés : la plateforme a supprimé 300 millions de faux comptes.

A propos de Kevin FEKRI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.