Comment une startup japonaise veut réduire les vols en magasin grâce à l’intelligence artificielle

Une startup japonaise nommée « Vaak » annonce avoir mis en place un logiciel permettant de détecter les mouvements et comportements suspects des personnes passant dans le champ de vision de la caméra de surveillance.

Un algorithme calcule alors la probabilité de vol et envoie une alerte à une application mobile conçue par l’entreprise.

L’entreprise teste actuellement son logiciel dans une dizaine de magasins dans la banlieue de Tokyo.

Le logiciel fonctionne grâce au « deep learning » et à l’utilisation de plus de 100 000 heures de vidéo surveillance et analyse pas moins d’une centaine de facteurs différents, tels que le visage de la personne, ses habits ainsi que ses mouvements. Selon IT Media, 7 vols auraient été empêchés grâce à l’utilisation du logiciel.

Chelsea Binns, une enseignante à l’université John Jay à New York affirme que : « le système peut être très efficace en termes de prévention ». Mais elle ajoute également : « les commerçants doivent cependant prendre en compte les bons et les mauvais côtés de ce type de logiciel, si les consommateurs ne veulent plus entrer dans le magasin par peur d’être suivi et scrutés, ils pourraient être perdants économiquement parlant ».

Cependant, la jeune startup japonaise ne compte pas s’arrêter là, elle compte ajouter de nouvelles fonctionnalités comme des analyses du comportement des acheteurs pour améliorer les résultats commerciaux ou encore prendre place dans l’espace public pour détecter des comportements suspects ou des tentatives de suicide.

Rendu de la caméra de surveillance avec logiciel

A propos de Mehdi BENMEBAREK

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.