Sauver des vies avec l’impression 4D ?

 

L’impression 3D arrive-t-elle à sa fin avec l’émergence de l’impression 4D ? En tout cas, cette dernière permet une nette évolution entre ces deux technologies.

 

Une nouvelle dimension à prendre en compte : le temps

L’impression 3D permet d’imprimer en relief toutes sortes de choses. Elle a pu être utilisé pour reconstituer des matériaux, des objets voire même des prothèses mais l’avancé de la technologie à permis une impression 4D. Cette dernière se voit alors rajouté une nouvelle dimension qui est le temps. En effet, toutes les impressions pourront évoluer en fonction du temps et de l’environnement.

 

Imprimer des organes, une réalité à portée de main ?

Une question que l’on pourrait se poser est de savoir s’il sera possible d’imprimer des organes avec cette nouvelle dimension, étant donné que l’on a déjà pu imprimer des prothèses avec l’impression 3D. Le 28 janvier dernier, des chercheurs de l’université de Newcastle, qui avaient déjà imprimé une cornée en 3D, ont franchi l’étape de l’impression 4D d’une cornée. Cela va permettre à ce tissu oculaire de se mouler correctement à l’œil du patient comme si c’était naturelle. En effet, un objet 4D à la possibilité de se modifier en fonction d’un stimulus (changement de température, de lumière, etc.).

Le chercheur Che Connon croit fortement au potentiel de l’impression 4D au profit d’organes. L’astuce de cette nouvelle technologie réside sur l’introduction d’un gel composé de collagène et de cellules souches. Le chercheur a précisé alors qu’il ne sera plus nécessaire de pratiquer de large incision dans le corps mais qu’ « il suffira d’introduire par un petit orifice un organe qui adoptera sa forme définitive et fonctionnelle une fois à l’intérieur du corps »

 

L’impression de cette cornée en 4D est alors une voie pour l’impression d’autres organes. Avec le temps, nous serons peut-être en mesure d’imprimer n’importe quel organe sur demande. Les patients en attente d’une greffe d’organe devront de ce fait attendre moins longtemps et auront plus de chance de survivre.

Une chose est sûre, cette technologie est à suivre de très près.

 

A propos de Anthony ROCHETTE

Étudiant en Master 2 - Commerce électronique. Suscite un véritable intérêt pour le marketing digital et plus particulièrement dans le domaine du Community Management.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.