Le parking intelligent : le savoir-faire genevois

Le 4 février 2019, Le Léman Bleu, journal Genevois, a publié la première émission, “Le Monde de demain“, sur l’industrie et l’innovation genevoise, consacrée pour son premier numéro au parking intelligent.


Dans ce parking intelligent, nous trouvons un mélange d’innovations, d’IoT (internet of things) c’est-à-dire l’internet des objets, des nouvelles applications et de nombreuses belles entreprises.

Plusieurs entreprises travaillent ensemble afin de rendre possible ce projet. Il pourra être mis en place aussi bien dans tout le Canton genevois que dans toutes les petites villes frontalières alentours comme Annemasse. L’objectif est “d’optimiser la gestion du stationnement en ville” selon Philippe Menoud, directeur général IEM.

Pour réaliser ces nouveaux parkings, IEM utilise des technologies tout à fait récentes comme le réseau Laura de la start-up Orbiwise. A l’issue de ce projet, les technologies doivent pouvoir créer un petit capteur à installer au sol, sur chaque place. Celui-ci permettra d’envoyer un signal indiquant les places disponibles à l’utilisateur de l’application mobile.

C’est donc un mélange entre innovations, données, et nouvelles technologies qui est utilisé pour la réalisation de ces parkings.

L’internet des objets est largement employé pour la création de ces smart parkings. Le Canton de Genève apporte également un grand soutien pour le développement et l’aboutissement de ce nouveau système de stationnement.

Cette idée est apparue avec le développement des voitures électriques, afin de les aider à identifier plus facilement les endroits où se trouvent les bornes d’IEM, et si celles-ci sont disponibles ou non.

Ces entreprises genevoises montrent donc la place importante de l’innovation, de création, dans ce Canton.

 

 

Merci à Delphine Seitiee pour m’avoir autorisé à partager dans cet article le travail de ces entreprises. 

A propos de Marion AUBERT

Je suis actuellement préparée à répondre aux problématiques concernant la cybersécurité, les contrats informatiques, le marketing digital, la e-réputation ou encore le RGPD. Le but étant de nous former sur le plan juridique, technique mais aussi professionnel, ce qui me permettra d'être la plus efficace dans mon futur emploi.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.