Le fond du logement luxembourgeois victime d’une arnaque par courriel

Le fond du logement luxembourgeois est une institution nationale qui a comme mission de « contribuer au développement de l’habitat par le biais de la construction de logements accessibles à l’ensemble des foyers selon leurs besoins et selon leurs moyens ».

Au début de l’année, l’arnaque via un e-mail utilisé contre le fond du logement luxembourgeois a été rendue publique. L’institution a reçu un courriel frauduleux, rédigé en anglais, lui demandant de transférer la somme de 800 000 euros à une entreprise de construction luxembourgeoise, sur un compte polonais qui appartenait, apparemment, à la société. Il est évident que les escrocs avaient les informations nécessaires sur les activités de l’institution pour créer une arnaque convaincante. Le fond du logement a donné suite à la demande, et a transféré l’argent en deux étapes sur le compte polonais. Les responsables se sont rendus aperçus de leur erreur seulement au moment où la vraie entreprise de construction a réclamé la somme qui lui était due.

Immédiatement après, l’arnaque a été découverte. Le fond du logement a porté plainte et la police s’est chargée de l’affaire. Sam Tanson, la ministre responsable a transmis la bonne nouvelle. Les 500 000 euros transférés en janvier ont été bloqués en Pologne et pourraient être récupérés. Cependant le virement initial de 300 000 euros effectué en novembre 2018 n’est pas récupérable. La ministre Tanson a aussi assuré que la réelle entreprise sera payée.

Quelques jours après la communication au public de l’arnaque, le directeur du fond du logement a, en accord avec le conseil administratif, démissionné de son poste.

 

A propos de Bill MARTELING

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.