Chine : L’Oréal ouvre ses boutiques connectées

L’Oréal a su utiliser le numérique dans le domaine de la cosmétique. En effet, le leader mondial de la beauté a eu recours à l’intelligence artificielle (IA), la data et la réalité augmentée afin d’ouvrir des boutiques connectées en Chine. Ainsi, il satisfait et répond aux modes de consommation des Chinois qui sont très connectés.

Les apports du digital dans le monde de la beauté

Il est désormais possible de tester un rouge à lèvres sans se poser des questions sur l’hygiène puisque celui-ci est testé virtuellement. Les miroirs des boutiques deviennent magiques, les clients peuvent tester du maquillage sans avoir à l’appliquer directement sur la peau. C’est un gain de temps pour le client comme pour le vendeur.

Le soin de la peau occupe une place très importante pour les consommatrices chinoises. L’Oréal propose également un diagnostic de peau qui va pouvoir définir le type de peau ainsi que ses besoins. Ces informations sont essentielles pour des conseils personnalisés et ainsi diriger la cliente vers des produits adaptés.

Il est également possible de changer de coupe de cheveux ainsi que leur couleur grâce à la détection faciale. Il suffit de laisser parler sa créativité pour avoir un aperçu du changement capillaire.

Au-delà des boutiques connectées, il est possible de jouir des mêmes avantages en ligne, il suffit de télécharger l’application « YouCam Makeup » sur le store Apple ou Android.

Le groupe L’Oréal en Chine

Les boutiques physiques ont vu le jour il y a deux ans. Aujourd’hui, l’Oréal dispose de plus de 180 boutiques physiques sur le territoire chinois, qui sont toutes connectées. On y retrouve des boutiques de marques de luxe telles que Lancôme, Khiel’s, Atelier Cologne mais également Maybeline New York ou L’Oréal Paris.

Pourquoi le digital ?

Il réinvente le marketing et la communication, ce qui affecte directement les ventes. Les marques ne vendent plus uniquement leurs produits ou services. Elles offrent également une expérience à leurs clients. Par exemple, L’Oréal propose une expérience à travers :

  • L’application « YouCam Makeup »
  • Les jeux en utilisant ses vitrines interactives,
  • Des QR codes à flasher sur WeChat…

Toutes ces expériences et cette interaction ne pourraient être vécues sans l’apport du digital.

A propos de Mariame SALHI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.