Les potentielles évolutions du clavier

Après plus de 15 ans d’existence, est-ce que la combinaison ordinateur, clavier, souris et écran est en train de laisser sa place à d’autres interfaces ?

Au fil des années, la panoplie traditionnelle de l’ordinateur à légèrement changé. En effet, l’écran est devenu plus fin et les composants tactiles sont apparus, toujours est-il que notre utilisation globale des composants n’a pas été révolutionné depuis l’arrivée du premier ordinateur.

Les choses semblent néanmoins évoluer à une vitesse impressionnante et ce à travers différentes nouvelles techniques.

  • La reconnaissance vocale

Il existe aujourd’hui des assistants virtuels capables de traiter parfaitement des requêtes plus ou moins complexes. Lors d’une conférence destinée aux développeurs, Google à présenté son intelligence artificielle à travers un enregistrement audio dans lequel on entend l’intelligence artificielle réserver un restaurant et un salon de coiffure. La fluidité de la communication à laissé le public sans voix. Cette technologie se nomme « Google I/o »

Amazon de son côté souhaite faire en sorte que tous les objets du quotidien soient équipés de son assistant, la liste est relativement longue : ampoules, enceintes, frigidaires, voitures etc. Cette volonté nous mènera forcément à une utilisation beaucoup plus fréquente de la commande vocale.

  • Les hologrammes

Pour des soucis de compatibilité et de fonctionnalité, la commande vocale ne pourra pas remplacer totalement le clavier. C’est là qu’interviennent des entreprises comme Oblong qui ont décidés d’investir dans des nouveaux moyens d’écrire sur son ordinateur.

Le dispositif est appelé « G-Speak » et il permet de diffuser l’écran informatique sur n’importe quelle surface. L’utilisateur aura donc la possibilité d’interagir à l’aide d’une paire de gants spécialement prévues pour cette utilisation.

Toutes les fonctionnalités présentes sur un ordinateur sont par la suite disponibles, que ce soit documents bureautiques, recherches internet ou autres. L’entreprise à pour objectif de développer un système permettant de mieux interpréter les mouvements et stimuler la créativité des utilisateurs.

  • L’étape finale : le contrôle par la pensée

C’est le fantasme de tous les développeurs : se passer de tout matériel les ralentissant dans leurs interactions. Le département de la défense américain explore activement la piste d’un dispositif militaire qui permettrait aux pilotes de téléguider les drones par la pensée.

Nuro, une jeune entreprise américaine est également en train d’élaborer un système permettant d’identifier les zones cérébrales pour à terme, permettre l’isolement des pensées afin de les communiquer à une machine.

 

Il n’empêche que ces recherches n’en sont qu’a leurs débuts et que le clavier virtuel ou matériel ne disparaîtra pas totalement de sitôt.

A propos de Mehdi BENMEBAREK

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.