Instagram en lutte contre le cyber harcèlement

Autrefois, le harcèlement était subi généralement à l’extérieur dans des endroits tels que l’école, le travail, la rue. Une fois ces endroits-là quittés, la victime pouvait profiter de moments de répits malgré les dommages psychologiques. En effet, le harcèlement consiste à faire subir un acharnement pour affaiblir psychologiquement sa victime. Cependant, face à l’avènement des réseaux sociaux, le harcèlement n’a plus de limite.

 

Le cyberharcèlement a pris de plus en plus d’ampleur avec le temps. Les “haters” n’ont plus de limites, l’impact est immédiat et peut vite prendre une plus grosse ampleur.

L’application Instagram permet à ses utilisateurs de publier du contenu et celui-ci sera plus ou moins visionné en fonction de la visibilité, des abonnés ou de la confidentialité du compte. En effet, l’utilisateur a la possibilité de laisser son contenu en public ou bien privé. En laissant l’accès public, l’utilisateur l’ouvre même aux personnes non inscrites sur l’application.

Pour les utilisateurs mal intentionnés cela représente une aubaine. En revanche, si le compte est privé, l’utilisateur peut gérer l’accès à son contenu en acceptant ou non les demandes d’abonnements. Malheureusement, cela n’est pas un frein au cyberharcèlement car les commentaires désobligeants sont bien présents sur les publications.

Une étude a été menée par Statista auprès des jeunes de 12 à 20 ans résidant au Royaume-Uni. Lors de cette étude, Instagram a été nommé réseau social du harcèlement. En effet, sur 78 % des jeunes inscrits, 42 % d’entre eux ont été harcelés.

Instagram a décidé d’agir en prenant des mesures pour lutter contre le harcèlement dont peuvent être victimes ses utilisateurs. Avant la nouvelle mise à jour, l’application permettait à l’utilisateur de désactivé les commentaires. Cette mesure n’était pas suffisante puisqu’elle n’offre pas de juste milieu.

Grâce à la nouvelle mise à jour, l’utilisateur peut désormais laisser les commentaires actifs et les gérer sans pour autant voir les commentaires pouvant nuire à sa santé psychologique.

Instagram offre donc à ses utilisateurs plusieurs possibilités afin de filtrer les commentaires sous les publications et vidéos en direct, grâce à l’intelligence artificielle :

  • Le filtre automatique qui va masquer directement les commentaires choquants et offensants.
  • Le filtre manuel qui permet à l’utilisateur de définir une liste de mots clés ou des phrases qu’il ne souhaite pas retrouver dans ses commentaires.
  • Enfin, il y a le filtre qui va masquer les commentaires contenants les mots, expressions, phrases qui sont le plus souvent signalé pour les publications de l’auteur.

 

Hormis l’accent mis sur les commentaires, Instagram a mis en place une fonctionnalité qui permet de scanner les photos et vidéos. Cela permet de détecter automatiquement les éléments liés au harcèlement et ainsi les signaler directement. Une équipe chargée des opérations du réseau social sera amenée à examiner la photo afin de déterminer la présence ou non de harcèlement.

 

A propos de Mariame SALHI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.