Alipay triomphe chez les touristes chinois

Alipay explose tous les records à Paris. Lors de la Golden Week, les vacances nationales chinoises, du 1er au 7 octobre 2018, la plateforme de paiement a enregistré 5 fois plus de transactions qu’au cours de l’édition 2017. Les grands magasins parisiens – Printemps, Galeries Lafayette, Bon Marché – et de plus en plus de petits commerçants proposent Alipay comme moyen de paiement. La taille du réseau Alipay a triplé en une année dans le quartier commercial Haussmann.

 

5 millions de touristes chinois en 2020

2 millions de touristes chinois visitent la France chaque année. La région Île-de-France a lancé une campagne, à l’occasion de la Golden Week, pour inciter les visiteurs chinois à payer via Alipay. Ant Financial capitalise sur l’ambition française d’accueillir 5 millions de touristes chinois en 2020, pour développer son réseau dans l’hexagone.

 

Alipay, l’incontournable compagnon de voyage

Les alipayeurs utilisent en moyenne 7 fois par jour Alipay en Chine. La solution de paiement les accompagne pendant leur voyage en France. Alipay est plus qu’une application de paiement, c’est un compagnon de voyage.

Les touristes chinois consacrent en moyenne 25% de leur budget pour le shopping, contre 15% pour les autres touristes. Leur panier moyen d’achat atteint 1647 euros en France. La clientèle chinoise représente 25% des 2 milliards d’euros du chiffre d’affaire des Galeries Lafayette.

« Pour les commerçants habitués à recevoir des clients chinois, il n’y a pas de débat sur l’adoption ou non d’Alipay. Ils savent que c’est un moyen d’augmenter la satisfaction des clients et de fluidifier l’acte d’achat », assure M. Girardin, directeur des partenaires stratégiques en Europe d’Alipay.

En France, le développement du tourisme chinois passe par Alipay.

A propos de Kevin FEKRI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.