Bref aperçu sur le BTP 2.0

La transformation numérique touche bien des domaines. Celui du BTP, lequel était pourtant depuis quelques années en retard, n’en est pas épargné. Avec un PIB mondial de 12, 4 % en 2014 et de 14,5 % d’ici à 2030, le domaine du BTP est un secteur clé de l’économie mondiale. Face à de nouveaux défis notamment de productivité et de sécurité, ce secteur a amorcé sa transformation digitale. Le domaine du BTP connait une nouvelle ère avec la transformation numérique : le BTP 2.0 !

Des bâtiments connectés à l’ère de l’IoT : les « Smart home »

Le développement de l’Internet des objets (IoT) permet aux entreprises du BTP d’innover. Ainsi, les constructeurs, munis de gadgets, peuvent piloter des engins à distance. Par ailleurs, grâce à la domotique, les propriétaires de ces « smart home » peuvent depuis leurs tablettes ou smartphones ou de tout autre gadget, gérer leur consommation d’énergie, par exemple.

Des logiciels pour faciliter le quotidien des professionnels de la construction

Nombreuses sont les applications dont disposent les entreprises du BTP leur permettant de gagner du temps et de réaliser davantage de bénéfices. MyCaptR pour la numérisation 2D et 3D des pièces d’une construction ; Batopi pour l’édition de devis et factures ; Ocean pour la géolocalisation des engins de chantiers, etc.

Le numérique permet aux entreprises du BTP d’être plus efficaces, et plus rapides dans leurs missions. Nombreux sont les professionnels de ce domaine qui se servent de smartphones ou de tablettes dans la réalisation d’un ouvrage.  Les outils numériques sont utilisés avant, pendant et après la réalisation d’une construction. De plus en plus de salons de start up numériques sont organisés. La start up américaine FieldWire a créé un logiciel facilitant la réalisation de contrôle de qualité ou de levée de réserves avec signature électronique. Buildcon, une start up serbe a quant à elle crée une application de gestion de chantier. Par ailleurs, pour des besoins de sécurité sur les chantiers, Gecko Robotics a réalisé des robots permettant d’inspecter des sites sensibles d’usines. De même, utilisation de drones pour l’inspection de chantier se généralise.

L’innovation devient un impératif pour les entreprises du BTP, face à de nombreux nouveaux défis. La digitalisation des bâtiments s’est amorcée, elle suit son cours quoique lentement.

Le Building Information Modeling au service des professionnels du BTP

Le BIM ou la Modélisation des Informations du Bâtiment ou encore Management des Informations du Bâtiment, apparu il y a 30 ans et expérimenté pour la première fois en France le 30 mars 2016, constitue de nos jours la « pierre angulaire » du processus de construction. Cet outil collaboratif permet non seulement de générer des données d’un chantier mais également de les partager, sur une maquette numérique commune, entre acteurs d’un projet de construction. « Le BIM permet d’optimiser toutes les phases de l’ouvrage de la conception jusqu’à son exploitation et enfin sa déconstruction ». Outre la collaboration entre les acteurs qu’elle facilite, le BIM leur permet non seulement de « tester et d’analyser virtuellement la viabilité d’un bâtiment », mais aussi, de réduire le coût de réalisation.

La transformation numérique permet aux professionnels d’améliorer la qualité de leurs services, et d’être plus rentables. Avec le web et les TIC les entreprises du BTP peuvent non seulement avoir accès à des marchés partout dans le monde ou développer leur e-notoriété, mais aussi optimiser leurs méthodes de travail et de gestion : « une optimisation qui n’est pas sans conséquences positives sur le chiffre d’affaires ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.