Amazon, futur assureur?

 

 

Il semblerait que Jeff Bezos ait réussi son pari, celui de faire d’Amazon un supermarché géant où il serait possible de trouver tous types de produits inimaginables. Amazon a en effet réussi à s’imposer auprès des ménages en tant que fournisseur direct de produits et services dorénavant avec la diversification de son offre. Il est tout aussi bien possible de faire ses courses sur le site, de profiter de son assistant vocal Alexa, des vidéos à la demande… Avec une telle offre de produits et services, Amazon possède des données personnelles en masse.

Toujours à l’afflux de nouvelles perspectives, l’entreprise a fait part de sa volonté de conquérir le marché de l’assurance en 2017 et de s’implanter à Londres. Amazon a annoncé vouloir recruter des professionnels du secteur issus de multiples pays et en particulier d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne et de France.

En devenant assureur en tant que tel, Amazon pourrait mieux maitriser ses marges. De plus, en s’imposant comme un maitre de la relation client, des nouvelles technologies et des nouvelles techniques de vente comme le cross-selling (la vente croisée), l’entreprise pourrait tout à fait s’imposer sur ce marché en multi-équipant les clients tandis que les assureurs peinent à dépasser les deux contrats par clients.

Wavestone, cabinet de consulting estime qu’il ne manque « à Amazon que les compétences propres à l’assurance pour venir concurrencer rapidement les plus grands noms de la place ». Selon une étude du cabinet GlobalData, 18% des assurés seraient prêts à s’assurer chez Amazon ce qui correspond à de belles opportunités de parts de marché.

Si l’entreprise décide d’entrer sur le marché en tant que courtier, elle devra travailler de paire avec les acteurs traditionnels et les convaincre d’accepter qu’elle distribue leurs offres. Ce statut pourrait bel et bien se rapprocher de son état d’esprit initial puisqu’on peut facilement comparer ce modèle à sa marketplace.

Par ailleurs, l’entreprise pourrait aussi décider de demander un agrément et devenir assureur en bonne et due forme.

Toutefois, on ne connait pas encore réellement les intentions d’Amazon mais l’entreprise a fait part de son intention de « disrupter le secteur » et « créer une nouvelle palette de services ».

A propos de Clara CUNY

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
606