9,2 milliards d’euros dans le premier programme pour une Europe numérique

 

Le 6 juin 2018, la Commission européenne a proposé la création du premier programme pour une Europe numérique avec un investissement à hauteur de 9,2 Mrds €.

Cette proposition s’inscrit dans le cadre de la préparation du budget à long terme de l’UE pour la période 2021-2027. L’objectif poursuivi est d’accroître la compétitivité de l’UE sur le plan international, de développer et renforcer ses capacités numériques stratégiques.

Cet ambitieux financement permettra de relever les défis croissants du Numérique, comme l’explique Andrus ANSIP, vice-président du Marché unique numérique :

« Notre objectif a été de faire en sorte que le budget de l’UE soit adapté aux défis futurs : la transformation numérique est prise en considération dans l’ensemble des propositions, depuis les transports, l’énergie et l’agriculture jusqu’aux soins de santé et à la culture. »

 

Ce budget considérable, s’il est adopté en 2019, sera réparti entre cinq principaux domaines :

 

• Calcul à haute performance : 2,7 Mrds € dans les supercalculateurs et traitement de données afin de permettre aux secteurs public et privé d’y recourir plus efficacement et largement.

• Intelligence artificielle : 2,5 Mrds € dans l’IA afin de permettre sa diffusion dans l’économie et la société en respectant un cadre éthique et juridique.

• Cybersécurité : 2 Mrds € dans l’industrie de la cyberdéfense, les équipements et infrastructures de pointe afin de permettre la protection de l’économie numérique, la société et les démocraties.

• Compétences numériques avancées : 700 M € dans les formations à court et long terme et les stages afin de permettre l’acquisition de ces compétences.

• Large utilisation et accessibilité des technologies numériques : 1,3 Mrd € dans la transformation numérique de l’administration et des services publics, un accès facilité à ces technologies et savoir-faire pour les entreprises (notamment les PME) et des Pôles d’innovation numérique (guichets uniques) dispensant des conseils.

Communiqué de presse de la Commission européenne du 6 juin 2018 : ici

A propos de Manon FORNY

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.