L’adaptation des médiathèques au numérique

Les médiathèques sont loin d’être désertées, gardant toujours pour mission le prêt de livre, CD et DVD mais plus généralement, leur mission est de permettre à tous l’accessibilité aux médias. Or, ceux-ci passent aujourd’hui par le numérique.

 

http://owni.fr/2012/01/03/le-pret-numerique-cherche-sa-place-sur-letagere/

L’investissement des médiathèques dans l’utilisation du numérique

Les médiathèques sont des lieux qui doivent s’adapter à la venue du numérique. Pourtant, si l’on rentre dans l’une d’elle, on se rend compte que loin d’être déserté, il s’agit toujours d’un lieu convivial. Nous pouvons également remarquer les nouveaux équipements qui sont mis à disposition des usagers. Des télévisions permettent de regarder des documentaires, des ordinateurs permettent l’accès aux réseaux sociaux ou à l’actualité en ligne.

En matière de livre, ceux-ci ont toujours une importance primordiale car avant les CD et les DVD, il n’y avait que des livres et il s’agissait de bibliothèques ! Il est difficilement pensable d’abandonner totalement les livres qui constituent souvent la plus grande partie de la médiathèque. Pourtant, ceux-ci évoluent vers des livres numériques. Si beaucoup de personnes apprécient encore lire sur du papier, le livre numérique ne peut être négligé. Ainsi, les médiathèques s’adaptent. C’est par exemple le cas de la médiathèque André Malraux à Strasbourg  qui possède 300 ouvrages numérisés pouvant être empruntés. Pour les personnes qui souhaitent tester ces livres mais qui ne possèdent pas les équipements nécessaires, il est également possible d’emprunter une liseuse.

Les ateliers pour bien vivre avec le numérique

Différents ateliers sont proposés tout au long de l’année dans les différentes médiathèques de l’Eurométropole de Strasbourg. Des formations d’éducation aux médias et à la protection des données sont proposées. Cela comprend des ateliers destinés à aiguiser son sens critique et à ne pas prendre pour argent comptant tout ce que l’on peut lire sur Internet. D’autres ateliers ont pour objectif d’adopter une “hygiène numérique” en protégeant nos données personnelles.

De plus, il est possible de retrouver dans les médiathèques des ateliers informatiques personnalisés selon les besoins. Cela permet d’apprendre à utiliser les réseaux sociaux, mettre en forme un document ou simplement à utiliser Internet.

Les médiathèques sont très sensibles au numérique libre et privilégient l’utilisation de logiciels libres. De plus, à Strasbourg, des ateliers sont proposés pour contribuer à Wikipédia, l’encyclopédie libre sur Internet. Il y a également des ateliers pour s’initier à Wikisource, bibliothèque libre qui contient des livres numériques d’auteurs du domaine public tels que des œuvres de Victor Hugo ou d’Emile Zola.

Les médiathèques prennent également compte du grand nombre de demande de formation pour la e-administration qui se développe rapidement et peut faire peur aux personnes peu habituées à l’usage du numérique.

Enfin, un panel d’activité lié au numérique peut être proposé pour les enfants, tel qu’en lisant des histoires animées sur tablette tactile ou en en créant des objets grâce à une imprimante 3D.

Les ressources des médiathèques sont donc multiples. Il ne faut pas hésiter à se rendre dans la médiathèque la plus proche de chez soi pour y découvrir un programme adapté aux nouvelles technologies.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site des réseaux de médiathèques de Strasbourg : www.mediathèque.strasbourg.eu

A propos de Claire DOLLE

Etudiante en M2 Droit de l'économie numérique à l'université de Strasbourg. Je suis particulièrement intéressée par la propriété intellectuelle, le droit des TIC et la protection des données personnelles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.