GitHub : Rachat de la plateforme par Microsoft

Le 4 Juin 2018, Microsoft a créé un évènement dans le monde des développeurs en rachetant la plateforme « GitHub ».

 

Qu’est-ce que GitHub ?

 

Lancé en Avril 2008, GitHub est un service d’hébergement et de gestion de développement de logiciel en ligne. La plateforme regroupe donc une communauté de développeurs qui s’entraide sur leurs projets de logiciels en publiant le code source de ces derniers. Cette communauté est d’ailleurs la plus grosse communauté de développeurs avec 28 millions d’utilisateurs et 75 millions de projets.

La particularité de GitHub est son fonctionnement en embranchement (fork) : de nouveaux logiciels sont créés en utilisant le code source de logiciels déjà existants.

GitHub étant le leader des services d’hébergement et de gestion de développement de logiciel, Microsoft a dû mettre beaucoup de moyens pour son rachat : le rachat de GitHub par Microsoft coutera 7,5 milliards de dollars à l’entreprise de Bill Gates.

 

Rachat de GithHub = fin de l’embranchement ?

 

Que change le rachat ?

 

Dans un communiqué, Microsoft a expliqué que ce rachat n’aurait pas de conséquence négative pour les utilisateurs de GitHub. Au contraire, l’entreprise souhaite fournir de nouveaux outils aidant à chaque étape du développement d’un logiciel, ce qui permettrait aux développeurs de fournir de nouveaux services à leurs utilisateurs. Microsoft a aussi rappelé son attachement à la liberté des développeurs, à l’ouverture et à l’innovation.

Ce rachat semble donc correspondre à la nouvelle stratégie mise en place chez Microsoft avec l’arrivée du directeur général Satya Nadella qui consiste à se rapprocher de l’Open Source.

En 2017, Microsoft avait donné naissance à une version Linux de sa base de données SQL Server afin d’assurer une plateforme de données cohérente entre Windows et Linux.

 

Pour de nombreux développeurs indépendants, Microsoft reste toutefois l’antithèse de l’Open Source prôné par GitHub à ses débuts avec ses logiciels fermés comme la suite Office.

Par conséquent, des milliers de développeurs ont choisi de quitter le navire. GitLab, un des concurrents de GitHub, annonçait une hausse de fréquentation 10 fois supérieure à la normale et la migration de 50 000 projets depuis GitHub sur la plateforme, seulement 24 heures après l’annonce du rachat.

 

Reste à savoir si ce mouvement ne concernera que les développeurs les plus radicaux concernant l’Open Source ou si ce n’est que le début d’une désertion massive de la plateforme au profit de ses concurrents.

A propos de Kevin FROGER

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.