Le paiement digital : le boom du paiement mobile !

Le développement d’Internet et des nouvelles technologies a changé les habitudes des individus. Auparavant, les individus utilisaient divers outils dans leur vie quotidienne comme le réveil, l’horloge, l’appareil photo, l’agenda, le téléphone ou la calculatrice. Désormais tous ces objets du quotidien ont été convertis en fonctionnalités et réunis dans un seul et même outil : le smartphone. Son utilisation est devenue omniprésente dans la vie des individus et maintenant il peut aussi être utilisé comme moyen de paiement favorisant la démocratisation du paiement mobile.

 

Le paiement mobile : un portefeuille dans le smartphone !

Le smartphone, avec toutes les fonctionnalités et applications qu’il offre, est devenu indispensable à la vie quotidienne des individus. Parmi ces fonctionnalités se trouve le paiement mobile sans contact qui permet désormais de régler ses achats avec son smartphone et de se désencombrer de son portefeuille. Comment est-ce possible ? En général, le paiement mobile fonctionne grâce à une application bancaire de paiement, chargée de manière sécurisée dans le smartphone et une fois la carte bancaire dématérialisée, il suffit simplement d’utiliser son mobile pour effectuer des paiements sans contact de la même manière que pour la carte sans contact. De même la technologie sans contact permet aussi d’utiliser les objets connectés tels que les montres ou bracelets reliés au smartphone pour payer en sans contact. A l’heure actuelle, les leaders du portefeuille digital restent PayPal, Alipay et Wechat mais de nouveaux concurrents entrent dans la course tels qu’Apple Pay, Google Pay, ou encore LyfPay.

 

Le paiement mobile, un marché avec un fort potentiel de développement !

 

En Chine, le paiement mobile sans contact s’est presque totalement imposé auprès des consommateurs chinois mais ce n’est pas encore le cas de tous les pays dont la France.

Cependant, le paiement mobile se fraye doucement mais sûrement une voie dans les usages des individus. En effet, selon une étude Visa de 2017, en Europe, plus d’un européen sur trois soit 68% déclare avoir déjà réglé un achat via un service de paiement mobile, un portefeuille digital ou un site avec carte de paiement enregistrée. Cette part grimpe même à 74% chez les 18-34 ans. Par contre, en France, seul 62% des français disent avoir déjà eu recours à une de ces trois solutions. Ce retard par rapport aux autres pays européens s’explique en partie par un déficit de confiance : seuls 35% des Français ont confiance dans les appareils mobiles comment moyen de paiement, contre 48% chez leurs voisins européens.

Toutefois, le paiement mobile attire de plus en plus et c’est un marché en progression. En effet, le développement du commerce en ligne et mobile, l’adoption de cet usage par les commerçants et les offres de service de paiement mobile qui se multiplient comme le paiement de personne à personne contribueront au développement du paiement mobile. Et même s’il persiste quelques inquiétudes quant aux données personnelles collectées et à la sécurité de cet usage, on peut supposer que l’adoption du paiement mobile va continuer à se développer.

 

A propos de Marina LI

Etudiante en M2 Gestion et Droit de l'Économie Numérique - Parcours Droit de l'Économie Numérique à l'Université de Strasbourg, je suis passionnée par les évolutions des nouvelles technologies et les enjeux qu'elles suscitent. Je m'intéresse au droit des données personnelles ainsi qu'à la propriété intellectuelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.