La vérité sur les profils fantômes de Facebook (1/2)

Depuis que l’affaire Cambridge Analytica a éclaté, Facebook et son fondateur Mark Zuckerberg, sont au cœur d’un scandale retentissant relatif à l’utilisation et la protection des données personnelles des utilisateurs. Convoqué le 11 avril dernier devant les sénateurs américains, le PDG du réseau social a dû répondre à un certain nombre de questions, notamment concernant l’utilisation par sa société de “profils fantômes”.

Face aux sénateurs, Mark Zuckerberg affirmait ne pas être familier avec le terme “Shadow profile” (“profil fantôme” en français). Ces profils permettent aux entreprises adeptes de cette pratique de collecter des données sur des personnes qui ne sont même pas inscrites sur le site ou l’application qu’elles exploitent.

Selon Zuckerberg, il n’existe pas officiellement de tel profil sur Facebook. Or, si le terme “profil fantôme” ou “shadow profile” n’est pas employé par le géant américain, ce type de profil existe bel et bien! Lors de sa deuxième audition devant les sénateurs, l’ex étudiant de Harvard admettait que des données de personnes non inscrites étaient collectées “pour des raisons de sécurité”.

Preuve pour le moins ironique de l’existence de ces profils de la honte, la possibilité, dans les pages d’aide du réseau social, d’obtenir les données personnelles récoltées par Facebook même si vous ne disposez pas de compte. Pour récupérer ces données, tenez vous bien, il faut donner son adresse mail, son nom et s’inscrire sur Facebook!

Facebook alimente ses “profils fantômes” auprès de courtiers qui revendent les informations collectées par leurs clients lors de vos achats sur internet et grâce à ses utilisateurs qui partagent des infos vous concernant (les photos par exemple). Le tout est centralisé et conservé par le réseau social.

Ces infos ne sont pas officiellement récoltées par Facebook. Or vous ne pouvez supprimer que les données que vous avez vous-même communiqué! Comment alors supprimer son “profil fantôme” chez Facebook? Comment effacer quelque chose qui n’existe pas officiellement? C’est impossible.

Suite: http://blog.economie-numerique.net

A propos de CŽedric RENEL

Étudiant en Master 2 Droit de l’Économie Numérique à l’Université de Strasbourg. La confrontation régulière avec le monde de la technologie a éveillé en moi une passion grandissante pour les nouvelles technologies et je suis particulièrement attiré par la variété et la complexité des situations générées par le développement de l’économie numérique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
698