L’Atlas et SpotMini de Boston Dynamics ont appris quelques nouvelles astuces

Alors que les robots de Boston Dynamics apprennent à courir et ouvrir les portes, rien ne peut stopper leur détermination à se débarrasser du contrôle d’humain. En effet, le robot humanoïde ‘Atlas‘ et le robot quadrupède ‘SpotMini’ ont de nouvelles capacités leur permettant d’être toujours plus autonomes.

Atlas peut sauter librement

Il y a trois ans, Atlas a couru à travers les bois. Depuis, il utilise une alimentation indépendante et un système d’entraînement hydraulique. Il est capable de se débarrasser du mouvement du câble et est alors plus flexible. Avec l’amélioration continue de l’équilibre et la coordination du corps, il est devenu le robot bipède le plus puissant.

Récemment, Boston Power a publié le dernier film d’Atlas. Le film montre le robot courir à un rythme qui était plus léger qu’avant avec les deux mains. On voit le haut du corps légèrement se pencher en avant, et le mouvement global devenir plus naturel. Le robot court de la même manière et est aussi beaucoup plus rapide qu’avant. Quand il rencontra un tronc d’arbre sur la route, Atlas s’arrêta d’abord, puis bondit après avoir levé les deux mains et finalement se redresser.

SpotMini : La navigation et guidage autonome

Boston Dynamics a mentionné qu’avant de tester la capacité de navigation autonome du Spot Mini, le personnel a manipulé manuellement le SpotMini pour se déplacer dans les bureaux et les laboratoires et ainsi créer des données visuelles grâce à des caméras à l’avant, à l’arrière et sur le côté. Lorsque l’opérateur appuie sur le bouton de démarrage, le SpotMini sélectionne automatiquement le chemin de marche, il a la capacité de la détection simultanée et la prévention des obstacles. Le SpotMini n’a eu aucune collision ou hésitation pendant le processus de voyage. Les obstacles peuvent également être évités rapidement. Lorsqu’il monte et descend les escaliers, il ajuste la direction. Il y existe des QR codes sur certains des murs ou des colonnes sur la route. Boston Dynamics a expliqué qu’il s’agissait principalement de mesurer la performance de marche autonome du Spot Mini. Il n’est pas utilisé comme un guide, ce qui signifie que le SpotMini peut naviguer de manière autonome sans avoir besoin d’un guidage externe.

A propos de Xiaoxiao HUANG

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
714